Actualités F.F.SQUASH

Squash, un sport, une passion

Actus

GREEN SQUASH TOUR - 1 MOIS, 4 DATES SOUS LE SIGNE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Événements 02/11

De Lagord à Cognac, en passant par Niort et Angers : du 2 au 28 novembre, une tournée de quatre tournois du circuit international, intitulée Green Squash Tour, aura lieu dans l'ouest de la France. Comme son nom l'indique, son objectif est de réunir le sport et le développement durable. Présentation.

Article repris de Jérôme Elhaïk 

NAISSANCE D'UN PROJET


Quand on les interroge sur la genèse du Green Squash Tour, les quatre co-promoteurs rendent à César ce qui appartient à César. « C'est Renan Lavigne qui nous a soufflé l'idée, » indiquent en cœur Yves Malzoppi, Jean-Michel Masotti, Nordine Ramdaoui et Nicolas Barbeau. Explications : les tournois d'Angers et de Lagord auraient dû initialement se dérouler en mai, mais ses organisateurs décident de les annuler, ne souhaitant pas qu'ils aient lieu à huis clos (covid oblige). L'entraîneur national leur suggère alors de les reporter au mois de novembre afin de créer une mini-tournée avec ceux de Niort et Cognac, déjà inscrits au calendrier international. « Pour les joueurs, c'est une belle opportunité de disputer plusieurs tournois sans parcourir trop de distance, surtout ceux qui viennent de l'étranger, » affirme Nicolas Barbeau, promoteur de l'Hektor Angers Playground PSA Open 2021. « Partant de ce principe, il nous a semblé judicieux d'aller plus loin et d'inscrire cette tournée dans une démarche écologique. Personnellement, c'est un sujet auquel je suis sensible. Même si avec tous mes déplacements récents en tant qu'arbitre, mon empreinte carbone n'est pas terrible ... »

L'étape suivante était donc de rédiger (et signer) une charte éco-responsable qui rassemble les quatre tournois autour d'un projet commun. Dans ce cadre, ils disposent de directives et de conseils pour leurs actions, rendent publics leurs intentions et engagements, et mettent en œuvre les moyens d’appliquer les mesures éco-responsables. En guise de reconnaissance, le Green Squash Tour a reçu le label bronze « Développement durable, le sport s'engage® » de la part du CNOSF. « Ça m'a pris pas mal de temps pour remplir le dossier (j'en profite pour remercier la Fédération et son président Julien Muller, qui nous ont soutenus dans cette démarche), mais ça en valait la peine, » confie Nicolas Barbeau. « Ce label amène de la crédibilité, et à moyen terme il facilitera la recherche de partenaires spécifiques au développement durable. Concernant la charte elle-même, elle contient beaucoup d'éléments et est un peu contraignante. On s'appuiera sur l'expérience de la première année pour l'alléger, ou non. »

La charte éco-responsable du Green Squash 2021, c'est quoi ? Elle se divise en quatre grandes thématiques.

1) Management de l’organisation et gouvernance : cela consiste à valoriser les personnes qui apportent leur contribution aux manifestations, à favoriser la mixité (que ce soit parmi les organisateurs, les participants ou les spectateurs), à développer des actions liées à l'alimentation saine, la lutte contre le dopage, l’obésité etc., et à s'engager dans une démarche d’amélioration continue entre chaque tournoi.

2) Transports : les objectifs sont de permettre aux joueurs de participer à plusieurs tournois avec un seul moyen de transport, d'inciter au covoiturage entre chaque étape, et de leur offrir des solutions d’hébergement entre les tournois afin qu’ils évitent les retours inutiles chez eux.

3) Intendance générale des tournois : les organisateurs souhaitent utiliser des produits, services et marques socialement et écologiquement responsables. Que ce soit dans le domaine alimentaire (en proposant par exemple un menu végétarien à chaque repas, et en favorisant les producteurs et prestataires locaux), de la communication, en privilégiant les nouvelles technologies afin de limiter l'usage du papier, mais aussi en limitant de manière plus générale la production de déchets.

4) Sensibilisation aux valeurs du développement durable : le Green Squash Tour souhaite promouvoir auprès des partenaires, participants et du public les valeurs du développement durable dans tous les domaines (signalétique, annonces sonores, expositions...), et valoriser la démarche auprès des médias grand public et spécialisés. »


ÉTAPE PAR ÉTAPE ...


➡ 2-6 novembre : Open PSA Lagord Tennis Squash 2021 (Challenger 10, 12 000 $)

FLASHBACK. Le Lagord Tennis Squash va accueillir son premier tournoi du circuit international.

L'ÉDITION 2021.
Le tableau

Lagord => Niort : 60 kilomètres
 
➡ 8-12 novembre : Open International Niort Venise Verte 2021 (Challenger 10, 12 000 $)

FLASHBACK. Il fait partie des quelques tournois internationaux organisés en France qui sont parvenus à s'inscrire dans la durée dernièrement. Après deux éditions dotées de 5 000 $ (en 2015 et 2016, dont la première est remportée par le Français Christophe André), les organisateurs passent à la vitesse supérieure en doublant le prize money, et l'Anglais Ben Coleman s'impose l'année suivante. La montée en puissance de l'évènement s'est faite en parallèle à celle du chouchou du public : après une demi en 2017, le Niortais Baptiste Masotti s'impose face à son compatriote Sébastien Bonmalais en 2018. Un peu fatigué après un parcours extraordinaire au CIB Egyptian Open, il s'incline en finale face à Shahjahan Khan douze mois plus tard.

L'ÉDITION 2021. 
Le tableau

Niort => Angers : 160 kilomètres

➡ 16-18 novembre : Hektor Angers Playground PSA Open 2021 (Challenger 3, 3 000 $)

FLASHBACK. Ce sera une première internationale pour le club du Playground, mais Nicolas Barbeau a déjà organisé quatre tournois PSA dans son ancien club du Lac du Maine (également situé à Angers). Au palmarès, on retrouve deux Anglais (Eddie Charlton et Angus Gillams), un Néerlandais (Piedro Schweertman) et Victor Crouin. Lors de la dernière édition en mai 2017, ce dernier avait fait chavirer le public : après avoir été mené 2-0 et sauvé une balle de match, il était venu à bout d'Adam Murrills en 1h23. À 17 ans et 11 mois, Victor était devenu le plus jeune Français à remporter un tournoi professionnel. Quatre ans plus tard, il a déjà ajouté 13 lignes supplémentaires à son palmarès ...

L'ÉDITION 2021. 
Le tableau

Angers => Cognac : 322 kilomètres


➡ 24-28 novembre : Open de Cognac 2021 (Challenger 5, 6 000 $)

FLASHBACK. Après plusieurs tournois Satellite, le Squash de la Belle Allée et son gérant Nordine Ramdaoui se lancent dans l'aventure PSA fin 2019 avec un tournoi 6 000 $. De retour à la compétition après des problèmes de santé, l'Anglais Tom Ford est le premier lauréat à Cognac. En raison de la crise sanitaire, le club devra attendre le début de l'année 2021 pour accueillir la deuxième édition. Disputée à huis clos et réservée aux résidents Français, elle est remportée par Victor Crouin.

L'ÉDITION 2021. 


À savoir. Les jeunes joueurs Français, dont le classement ne leur permet pas encore d'intégrer régulièrement les tableaux, se partagent les invitations : Baptiste Bouin, Laszlo Godde (Lagord), Paul Gonzalez, Laouenan Loaëc, Macéo Lévy (Niort), Titouan Isambard (Angers), Laszlo Godde, Antonin Romieu (Cognac).
 
< Retour