Actualités F.F.SQUASH

Squash, un sport, une passion

Actus

PSA SQUASH95 PARIS 2021 : MÉLISSA ALVES S'IMPOSE

Événements 10/01

La logique a été respectée au PSA Squash95 Paris 2021 ce weekend, avec la victoire de Mélissa Alves.

La numéro 3 française s'est imposée en finale face à la Tchèque Anna Serme, qui lui a offert une belle résistance. Elle remporte ainsi son sixième titre sur le circuit PSA.

Article de Jérôme Elhaïk

PSA SQUASH95 PARIS 2021 : UINE PREMIÈRE RÉUSSIE

Club reconnu pour son implication en faveur du squash féminin, le Squash 95 (Saint-Ouen-l'Aumône) accueillait ce weekend son premier tournoi international (6 000 $, Challenger 10), néanmoins réservé aux joueuses Françaises ou résidant en France en raison de la situation sanitaire. S'il a permis à plusieurs jeunes d'effectuer leurs débuts en PSA, on retrouvait deux joueuses expérimentées en finale ce dimanche : Mélissa Alves (n°33 mondiale), grande favorite de la compétition et la Tchèque Anna Serme (n°67), licenciée au Squash 95 et auteur d'une très belle performance en demi-finale face à Énora Villard.

Désireuse de faire respecter la hiérarchie, Mélissa commence le match sur un rythme élevé et fait la course en tête dans le premier jeu. Mais la championne de République Tchèque en titre s'accroche, et revient même à 9-8. La Guyanaise se procure néanmoins une balle de jeu grâce à une belle volée gagnante, avant de conclure à l'issue d'un gros échange (11-8). Scénario inverse dans la deuxième manche, Anna Serme se montre très agressive et est devant au score. À 7-4 contre elle, Mélissa Alves sent le danger : elle met plus d'intensité et de poids dans la balle et prend le contrôle des échanges pour mener 10-8. La deuxième occasion sera la bonne, et un stroke lui permet de prendre le large (11-9). La tâche s'annonce rude pour l'outsider, mais Anna Serme ne baisse pas les bras et mène même 5-3 dans le troisième jeu. La fin de partie va cependant être totalement à l'avantage de Mélissa Alves qui remporte les 8 points suivants, concluant le match sur une belle volée de revers gagnante.

PSA Squash95 Paris 2021 compte-rendu dimanche Photo 1

Anna Serme et Mélissa Alves, finaliste et vainqueur du PSA Squash95 Paris 2021 (Crédit photo : Philippe Benoist) 

PSA Squash95 Paris 2021 (6 000 $, Challenger 10), finale :

[1] Mélissa Alves (FRA) bat [3] Anna Serme (FRA) : 3 jeux à 0 (11-8, 11-9, 11-5) en 28 minutes

Match à revoir sur la page Facebook du Squash 95

Après la victoire de Grégory Gaultier un peu plus tôt dans la semaine en Pologne, les joueurs et joueuses Français ont donc remporté les deux premiers tournois de l'année 2021 sur le circuit international. Concernant Mélissa Alves, elle s'était concentrée sur les tournois majeurs depuis que son classement lui permet d'intégrer les tableaux principaux : c'est la raison pour laquelle son dernier titre remontait à septembre 2019. Celui décroché aujourd'hui est le sixième de sa carrière, à 27 ans. Grâce à ce succès, la Guyanaise devrait gagner deux places et obtenir son meilleur rang dans la hiérarchie mondiale le 1er février prochain (31ème). 

PSA Squash95 Paris 2021 compte-rendu dimanche Photo 2

Mélissa Alves a remporté son sixième titre PSA à Saint-Ouen-l'Aumône (Crédit photo : Mikphotos)

RÉACTION : PHILIPPE SIGNORET

L'entraîneur de l'équipe de France féminine était présent ce weekend au Squash 95. Nous avons recueilli ses impressions.

« En remportant le tournoi, Mélissa a fait le job (sic). Ça lui permet de marquer quelques points en vue du classement, mais aussi de mettre en place les choses sur lesquelles on met l'accent en ce moment à l'entraînement, notamment la précision. En match, elle a encore tendance à revenir vers ce qu'elle maîtrise le mieux – à savoir la puissance et la vitesse – mais j'ai tout de même vu des signes encourageants. 

PSA Squash95 Paris 2021 compte-rendu dimanche Photo 3

Philippe Signoret (ici en compagnie d'Énora Villard) a observé attentivement les matches ce weekend au Squash 95 (Crédit photo : Malcolm Tullis)

J'ai également observé avec attention les performances des jeunes, et on constate qu'elles appréhendent toutes différemment le contexte actuel, si particulier. J'avais déjà pu me rendre compte du potentiel de Kara Lincou lors du stage qui avait eu lieu en décembre à Créteil, et elle a confirmé cette impression. Au-delà de ses qualités sur le court, il faut aussi une forme de courage pour effectuer plusieurs aller-retours entre la Réunion et la métropole dans un délai aussi rapproché. Ella Galova a aussi montré de belles choses : un peu comme Kara, on a l'impression qu'elle progresse à chaque frappe de balle et a une vraie compréhension de ce qu'elle fait. Concernant les autres, même si elles ont eu moins de réussite ce weekend, elles ont toutes des qualités. Si elles ne se fixent de limites, elles sont capables de se hisser sur la rampe de lancement qui mène au plus haut niveau. »

Voici les dates des prochaines étapes du circuit de tournois internationaux organisés en France par la Fédération, les ligues et les clubs :

☛ 29 janvier - 1er février : PSA Challenger 10 Le Rêve Nancy 2021 (6 000 $, 32 joueurs)*

☛ 5-7 février : Le Havre PSA Challenger 2021 (6 000 $, 16 joueuses)

☛ 12-14 février : Open des Bretzels 2021 (6 000 $, 24 joueuses)*

*Ces deux tournois sont ouverts aux joueurs et joueuses des pays limitrophes.

 

< Retour