Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actualités

CHAMPIONNAT DE FRANCE ÉLITE, J-3

Événements 06/02

C’est l'un des rendez-vous importants dans le calendrier du squash français : le championnat de France Élite 1ère série est l’occasion pour les joueurs d’affirmer leur place dans la hiérarchie nationale.

Notamment en vue d'une sélection pour les championnats d'Europe par équipes. Cette année, l'épreuve a lieu dans le tout nouvel écrin du 5R à Vendargues (près de Montpellier). Un club dans lequel évolue Grégoire Marche, qui a la faveur des pronostics en l'absence de Grégory Gaultier et Mathieu Castagnet. Son principal rival sera sans doute Lucas Serme, dont la sœur Camille est grandissime favorite pour accrocher un neuvième titre à son palmarès. Petit tour d'horizon des forces en présence…

Article de Jérôme Elhaïk

 1

Mathieu Castagnet et Camille Serme avaient été sacrés l'an dernier à Aix-en-Provence 

 

MARCHE MAÎTRE CHEZ LUI ?

En l'absence de Grégory Gaultier (raisons personnelles) et Mathieu Castagnet, qui vient à peine de reprendre l'entraînement après sa pubalgie, Grégoire Marche sera le favori logique chez les hommes. Le numéro 3 français, qui a remporté le titre en 2014, évoluera qui plus est à domicile, puisqu'il porte les couleurs du 5R depuis cette année. Après un superbe début de saison 2016-2017 - avec en point d'orgue un premier quart de finale en World Series au Qatar en novembre - il a légèrement marqué le pas depuis. Son principal challenger aura pour nom Lucas Serme. Le joueur de l'US Créteil avait créé la sensation en sortant Marche en demi-finale en 2015, mais ce dernier avait pris sa revanche l'année dernière. Le numéro 4 français est de son propre aveu en manque de victoires ces derniers temps, notamment en World Series où il bute régulièrement en finale des qualifications. Ce championnat de France est donc pour lui une belle occasion de se relancer.

2

Lucas Serme avait sorti Grégoire Marche en 2015 à Veigy-Foncenex en 2015, mais ce dernier a pris sa revanche l'an dernier (Crédit photo : France Elite Squash CityGreen 2015) 

Quatrième en 2015 et 2016, Geoffrey Demont (également joueur du 5R) peut légitimement espérer décrocher sa première médaille nationale, même s'il vient tout juste de reprendre la compétition après quelques soucis aux ischio-jambiers. Blessé au dos, Christophe André a de son côté dû renoncer, ce qui permet à quelques jeunes aux dents longues de viser une place dans le dernier carré : à commencer par Baptiste Masotti, qui se retrouve du coup tête de série 3/4. Le Niortais a brillé à l'open international de Toulouse, obtenant une « victoire référence » selon ses propres termes contre le champion du monde junior, le Malaisien Eain Yow Ng. Mais aussi son rival depuis les catégories de jeunes, Auguste Dussourd, qui a obtenu de bons résultats sur les tournois 5 000 $ cette saison. Du côté des moins de 20 ans, Victor Crouin avait terminé à une superbe neuvième place pour sa première participation en 2016, et cherchera à faire encore mieux. Son camarade d'entraînement au pôle France à Aix-en-Provence Benjamin Aubert a connu quelques problèmes physiques à l'automne, mais il revient en forme, à l'image de sa victoire à l'open national de Toulouse (contre Crouin). Étant têtes de série 5/8, ils peuvent potentiellement rencontrer au premier tour leurs coéquipiers en équipe de France junior, Sébastien Bonmalais (vainqueur des qualifications) et Rohan Mandil (repêché de dernière minute après le forfait d'André), qui effectueront leurs premiers pas dans l'épreuve. Moins en vue ces derniers mois, Enzo Corigliano a lui aussi été repêché, suite au forfait de Mathieu Castagnet, et abordera la compétition sans aucune pression. Pour contrecarrer les plans des jeunes, il y aura bien évidemment les « anciens, » habitués de ce tournoi : Yann Perrin (quinzième participation consécutive), Fabien Verseille, Johan Bouquet, Jérôme Dadot et le Corse Antoine-Camille Petrucci. Petit clin d’œil à l'île de beauté, qui aura deux représentants cette année : outre le « Piaf, » le joueur amateur Fabrice Mattei doit sa présence à Montpellier au forfait de Vincent Droesbeke, mais sa sixième place aux qualifications reste un véritable exploit : « Participer au championnat de France, c'était inimaginable pour moi il y a 10 ans, nous disait-il avant l'annonce de son repêchage, et ça serait la récompense de ma passion pour ce sport, aussi bien dans mon rôle de joueur que d'entraîneurJ'ai débuté le squash à Aix-en-Provence, et je côtoyais les joueurs de haut niveau, que j'observais avec admiration au Set squash et au pôle espoirs. »

3

L'intégralité de l'équipe qui avait représenté la France au dernier championnat du monde junior sera présente à Vendargues : de gauche à droite, Victor Crouin, Benjamin Aubert, Rohan Mandil et Sébastien Bonmalais (Crédit photo : WSF World Juniors) 

 

SERME, NEUF À LA SUITE ? 

Qui peut empêcher Camille Serme de remporter un neuvième titre consécutif ? La Française vient d'accéder au deuxième rang mondial, grâce à ses succès à l'US Open et au Tournament of Champions, et est sans doute la meilleure joueuse de la planète à l'heure actuelle. « Le championnat de France n’est pas un objectif majeur dans ma saison mais il reste un événement auquel j’aime participer, nous confiait-elle l'année dernière, car j’y retrouve pas mal de gens que je ne vois pas souvent au cours de l’année. Battre le record d’Isabelle (Stoehr) et Corinne (Castets) – 11 titres chacune - est certes un challenge intéressant mais ce n’est pas un objectif primordial, je regarde davantage à l’international (sic). » D'autant plus qu'elle s'envolera pour les États-Unis dans la foulée, avec à son programme le Cleveland Classic et surtout le Windy City Open. Le sommet du squash mondial est dans sa ligne de mire, la numéro 1 actuelle Nour El Sherbini ayant beaucoup de points à défendre au cours des prochaines semaines.

4

Camille Serme et Coline Aumard se sont affrontées lors de trois des quatre dernières finales

Sa coéquipière Coline Aumard semble être la seule à pouvoir l'inquiéter sur un match. Comme elle l'avait fait il y a deux ans à Veigy-Foncenex, et à un degré moindre l'an dernier à Aix-en-Provence. Derrière les deux joueuses de Créteil, les autres prétendantes logiques au podium sont Laura Pomportes, revenue à son meilleur niveau après une blessure à la hanche, et Chloé Mesic, toujours à la recherche d'un premier podium. Mais Pomportes est tête de série 5/8 et ne sera donc pas protégée en quart de finale. Troisième l'an dernier, Cyrielle Peltier fera son retour sur les courts après plusieurs mois d'absence, dus à une opération à la cheville. Les principales candidates aux places d'honneur seront Énora Villard – sixième l'an dernier – et Charlotte Delsinne. Multiple demi-finaliste de l'épreuve, Maud Duplomb fait son retour après avoir donné naissance à son premier enfant. Ce championnat de France sera également l'occasion de mesurer les progrès des jeunes, puisque près de la moitié des participantes a moins de 20 ans : à leur tête, Julie Rossignol (l'une des trois joueuses du Squash 95 avec Maëlle Fuhrer et Soraya Renai), qui avait terminé septième en 2016 et donné du fil à retordre à Mesic en quarts. Mais aussi Laura Paquemar, Élise Romba, Laura Gamblin et Sarah Mekhalfi. Enfin, Océane Cebollada sera la seule joueuse à découvrir le championnat de France Élite, après avoir terminé troisième des qualifications.

5

  Océane Cebollada (ici contre Soraya Renai lors des qualifications) disputera son premier championnat de France Élite (Crédit photo : Nicolas Barbeau) 

LE 5R VOIT GRAND

L'association 5R et son président Alexandre Quivy s'apprêtent à recevoir leur premier événement national. Entretien express.

Le championnat de France Élite

C'est un honneur d'accueillir cette compétition, surtout pour la première année du club. L'association était auparavant dans une autre structure et en déménageant au 5R nous prenons une autre envergure, notre objectif premier étant la promotion du squash. Une vingtaine de bénévoles sont mobilisés pour cet événement, sur lequel nous travaillons depuis plusieurs mois, en collaboration avec la Fédération et la nouvelle Ligue Occitanie. Nous souhaitions organiser un tournoi régional en même temps que le championnat de France, mais avons dû limiter le nombre de courts utilisés pour des raisons d'accueil et de passage des spectateurs. Nous avons donc mis en place avec le club voisin de Baillargues, le tournoi régional aura lieu chez eux et pour 5 euros supplémentaires les participants bénéficient d'un pass pour l'intégralité du championnat de France. Au départ, ils ont sans doute été inquiets de l'arrivée d'une grosse structure à proximité, mais nous ne voulons écraser personne : notre objectif est de collaborer avec tout le monde – Ligue, clubs voisins – pour participer à la promotion de la discipline. Concernant le fait de faire payer l'entrée, c'est un choix de notre part : le prix est très abordable (5 euros/jour, 10 euros les 3 jours). C'est avant tout un geste symbolique, qui sert davantage à valoriser les joueurs qu'à remplir les caisses de l'association, pour laquelle l'organisation de cet événement engendre des dépenses importantes.

Les débuts du 5R

C'est notre premier événement national, mais nous avons organisé deux tournois régionaux qui ont connu un beau succès (près de 80 participants en octobre et en décembre). C'est très appréciable de voir des joueurs en provenance de toute la France, par exemple des joueurs Franciliens, ou des jeunes de PACA, qui avaient dominé le tournoi de Noël. Et à l'inverse, nos joueurs se déplacent avec grand plaisir dans d'autres clubs. Nous bénéficions de l'expérience et des connaissances de Thierry Scianimanico (entraîneur du club, qui officiait auparavant au Stade Français), qui nous aide beaucoup. On est encore en phase d'apprentissage, mais on souhaite apporter notre patte.

6

Toute l'équipe du 5R en compagnie des 3G (Geoffrey Demont, Grégoire Marche et Grégory Gaultier) après le tournoi de Noël et l'exhibition entre Gaultier et Marche en décembre dernier (Crédit photo : Asso-squash Cinq-r Montpellier) 

La compétition

C'est évidemment super d'avoir deux joueurs du club, dont un qui a de bonnes chances de l'emporter (Grégoire Marche), même si pour le spectacle on aurait souhaité que Mathieu Castagnet puisse participer. Mais il y aura du beau monde à commencer par Camille Serme, et aussi les jeunes espoirs du squash français.

L'avenir

Nous sommes en discussion avec la Fédération, afin de mettre en place un partenariat sur le long terme dans le cadre duquel le 5R accueillerait le championnat de France Élite pendant plusieurs années. Le court vitré dont nous disposons actuellement va être démonté, mais sous l'impulsion de Thierry Cotentin (gérant de la structure), nous allons en installer un autre, dans une salle dont la capacité d'accueil sera bien plus importante et qui sera une véritable arène.

 

Liste des qualifiés

HOMMES

Tête de série 1 : Grégoire Marche (Montpellier)

Tête de série 2 : Lucas Serme (Créteil)

Têtes de série 3/4 : Geoffrey Demont (Montpellier), Baptiste Masotti (Mulhouse)

Têtes de série 5/8 : Auguste Dussourd (Créteil), Johan Bouquet (PUC), Victor Crouin (Toulon), Benjamin Aubert (Aix)

Têtes de série 9/16 : Sébastien Bonmalais (Squash-OI.COM / Toulon), Fabien Verseille (Aix), Antoine-Camille Petrucci (Balagne / Valence), Yann Perrin (Mulhouse), Jérôme Dadot (Auvergne), Fabrice Mattei (Ajaccio / Toulon), Enzo Corigliano (Vincennes), Rohan Mandil (Jeu de Paume)

FEMMES

Tête de série 1 : Camille Serme (Créteil)

Tête de série 2 : Coline Aumard (Créteil)

Têtes de série 3/4 : Cyrielle Peltier (Mulhouse), Chloé Mesic (Bourges)

Têtes de série 5/8 : Laura Pomportes (Mulhouse), Maud Duplomb (Annonay), Charlotte Delsinne (Gradignan), Énora Villard (Créteil)

Têtes de série 9/16 : Julie Rossignol (Squash 95), Laura Gamblin (Créteil), Élise Romba (Créteil), Laura Paquemar (Lorient), Sarah Mekhalfi (Gradignan), Soraya Renai (Squash 95), Maëlle Fuhrer (Squash 95), Océane Cebollada (La Rochelle)

 

Le tirage au sort sera effectué vendredi à 14 heures, et le premier tour débutera à 16h30. Les matches sur le court vitré seront diffusés en streaming gratuit, le lien sera communiqué sur cette page.

 

Palmarès du championnat de France Élite 1ère série sur

http://www.ffsquash.com/medias/fichiers/1ère-série-2016.pdf

 

Retrouvez toutes les infos pratiques sur la page dédiée

http://www.ffsquash.com/fr/actualites-squash/653-championnat-de-france-elite-1ere-serie.html

 

< Retour