Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actualités

FRENCH MASTER OPEN : JOUR DE FINALES

Événements 04/06

Suivez toute l'actualité des finales de cette 1ère édition

BANDEAU FMO2017

Du 2 au 4 juin, le squash de Bordeaux Nord accueille le premier French Master. Ce tournoi s’inscrit dans le calendrier du circuit vétéran de l’ESF. Une première pour la France qui souhaite faire de cet événement un succès et une manifestation pérenne. Le squash vétéran est à l’honneur puisque ce French Master a lieu une semaine après le championnat de France de cette catégorie.

En ce jour de finales, plusieurs français peuvent encore prétendre au titre, et imiter Stéphane Brevard, vainqueur en +40 la veille (L’ARTICLE). Julien Gramond et Sabrina Belliot en +35 ainsi que Stéphane Gallenne en +45 seront les principaux français à suivre aujourd’hui, tandis que de nombreux tricolores tenteront de monter sur le podium. Une journée à suivre sur cette page.

RETROUVEZ TOUTES LES PHOTOS DU TOURNOI EN CLIQUANT ICI

TOUS LES RESULTATS

TROIS AUTRES FRANCAIS POUR LE TITRE

Trois français disputent les rencontres pour les titres ce dimanche.

En +35 femmes, les 6 joueuses ont participé à une poule unique. Toutes les deux vainqueurs de leurs 4 premiers matchs, la française Sabrina Belliot et l'allemande Stefanie Leiber, tête de série n°1, s'affrontait donc aujourd'hui dans un match aux allures de finale. Impériale, la française s'impose sans broncher trois jeux à zéro. La rochelaise réalise donc un parcours sans faute et décroche un titre mérité. Pourtant, Sabrina Belliot a avoué son soulagement à la fin du match :

BELLIOT OR FMO2017"Nous étions dans une poule de 6 avec une française et une allemande. Le tirage au sort a fait que j’ai affronté toutes les françaises lors des deux premiers jours, et l’allemande le dernier jour. Comme on avait gagné tous nos matchs, c’était une « pseudo finale ». J’étais un peu fébrile au départ, je ne suis pas sur une super période, je reviens du championnat de France vétérans où j’ai perdu en finale de mauvaise manière. Cette fois-ci j’ai retrouvé une raquette qui m’a permis de faire des amortis que je ne faisais plus, malgré le stress de la finale."

Ravie de l'expérience, la rochelaise souhaite participer plus souvent à ce genre d'événements à l'avenir :

"C’est une très bonne initiative de la part du club. Je n’étais jamais venu ici, et le club est grand, sympathique, et agréable. C’est une première expérience pour moi, car je n’ai pas l’occasion de faire des Master à l’étranger. Et le fait que l’événement se déroule en France a amorcé ma détermination à ce que je participe à ce tournoi, et cela me donne envie d’en refaire d’autres ! Avec mon conjoint Stéphane Brevard, nous sommes désormais très motivés à aller en Pologne pour le championnat d’Europe. Au-delà de la victoire, qui me fait plaisir évidemment, j’apprécie le côté sympathique de l’événement, et le fait que cela se déroule en France m’a permis de vivre cela, alors que je n’aurais pas osé me déplacer à l’étranger. On a senti de la pression pour l’organisation au départ, mais les personnes sont très sympathiques, et l’affichage est très clair. Mais on sent que tout le monde est content, il n’y a donc pas de soucis."

Après la victoire de Stéphane Brevard en +40 hier, l'association squash rochelais s'illustre donc à merveille dans ce French Master en décrochant les deux premières médailles d'or tricolores de l'événement.

C'est également le titre qu'obtient Stéphane Gallenne. Très solide depuis le début du tournoi, le vendéen ne perd pas un jeu tout au long du tournoi. Malgré la présence de deux anglais expérimentés, Stéphane Gallenne n'a jamais semblé être inquiété, et les a vaincu avec beaucoup de sérieux. Il permet donc à la France d'obtenir une troisième médaille d'or! Vous pouvez retrouver son interview avant la finale dans l'article bilan de la journée de samedi.

En revanche, Julien Gramond n'a rien pu faire en finale. Il s'incline 3-0 face à Kostiantyn Rybalchenko, le joueur de la sélection ukrainienne au dernier championnat d'Europe sénior. Le local réalise tout de même un très bon tournoi et décroche une belle médaille d'argent.

LES ETRANGERS FELICITENT L'ORGANISATION

Globalement, les joueurs ont été particulièrement heureux de venir disputer ce premier French Master à Bordeaux, comme en témoigne l'anglaise Karen Webb, gagnante du tableau +50 féminin :

"C’était un tournoi fantastique, c’était très bien organisé et j’ai aimé joué autant de matchs car je ne pensais en jouer qu’un ou deux alors que j’en ai joué cinq. Donc pour moi cela valait vraiment la peine de venir car je vis à Nairobi au Kenya donc c’est un long voyage. J’ai aimé le club, les courts sont de bonne qualité et c’est facile de regarder les autres jouer. L’organisation était bonne, les matchs étaient à l’heure, les résultats étaient affichés, et le site internet excellent. Nous pouvions savoir nos horaires de matchs sans problème. La nourriture était très bonne. Je n’ai rien à dire contre l’organisation. Dans ma catégorie nous avons toutes joué les unes contre les autres, je crois que mon match le plus difficile était hier. Mais j’ai adoré joué contre tout le monde, car chacun à son style. C’était mon premier tournoi sur le circuit européen, c’était une excellente expérience, et je souhaite vraiment revenir. Si les autres tournois du circuit sont aussi bons que celui-ci et que vous jouez suffisamment de matchs, cela vaut vraiment le coup de venir jouer. Merci à l’organisation."

Même discours pour le vainqueur du tableau +70 ans, Jose Luis Alba, qui participait ici à son second Master. Son seul regret, le manque de joueurs dans sa catégorie d'âge : "Je pense que c’est très bien organisé, le club est extraordinaire et je suis très content. Dans ma catégorie nous n'étions pas beaucoup de joueurs, seulement quatre. Il y a beaucoup plus de joueurs mais ils ne viennent pas, je ne sais pas pourquoi."

L'organisation espère pouvoir réunir encore plus de joueurs l'an prochain.

RESULTATS

M35 FINALE : Julien Gramond – Kostiantyn Rybalchenko (UKR) : 0-3 (7-11, 9-11, 3-11)
1er Kostiantyn Rybalchenko (UKR) - 2ème Julien Gramond - 3ème Naël Lardjane

+35 FMO2017

W35 Match de poule pour la 1ère place : Sabrina Belliot – Stefanie Leiber (ALL) : 3-0 (11-7, 11-6, 12-10)
1ère Sabrina Belliot - 2ème Stefanie Leuber (ALL) - 3ème Ariane Paul

W35 FMO2017

M40 : Stéphane Brevard vainqueur samedi, l’article ICI
1
er Stéphane Brevard - 2ème Richard Tissot - 3ème Jorge Carrera (ESP)

H45 FMO2017

W40 : Joueuses classées selon les résultats du +35
1ère Stéfanie Leiber (ALL) - 2ème Laure Casteignede

W40 FMO2017

M45 FINALE : Stéphane Gallenne – Jeremy Krzystyniak (ANG) : 3-0 (11-3, 11-9, 11-6)
1er Stéphane Gallenne - 2ème Jeremy Krzystyniak (ANG) - 3ème Matthew Stephenson (ANG)

H45 FMO2017

W45 FINALE : Karin Thiel (P-B) – Sam Mueller (ANG) : 3-2 (12-10, 5-11, 11-6, 9-11, 14-12)
1ère Karin Thiel (P-B) - 2ème Sam Mueller (ANG) - 3ème Beatrice Walser (SUI)

W45 FMO2017

M50 FINALE : Jonas Ulvsbäck (SUE) – Marcus Hall (ESP) : 3-2 (11-5, 8-11, 12-10, 7-11, 11-8)
1er Jonas Ulvsbäck (SUE) - 2ème Marcus Hall (ESP) - 3ème Carlos Mendes (POR)

M50 FMO2017
Absent sur la photo : Jonas Ulvsbäck

W50 Match de poule : Claire Bryars – Karen Webb (ANG) : 0-3 (2-11, 7-11, 5-11)
1ère Karen Webb (ANG) - 2ème Christine Gabarre - 3ème Elizabeth Wolf

FMO2017 W50

M55 FINALE : Jean-Marc Fraipont (BEL) – Mark Taylor (ANG) : 3-0 (16-14, 11-7, 11-7)
1er Jean-Marc Fraipont - 2ème Mark Taylor (ANG) - 3ème Felix Paal (ALL)

M55 FMO2017

W55 : Corinne Dupire a pris part au tableau W50
1ère Corinne Dupire

W55 FMO2017

M60 FINALE : Jose Luis Orizaola (ESP) – Charles Odonnell (IRL) : 1-3 (5-11, 11-9, 3-11, 7-11)
1er Charles Odonnell (IRL) - 2ème Jose Luiz Orizaola (ESP) - 3ème Paul Harris (ECO)

H60 FMO 2017

W60 : Claire Bryars a pris part au tableau W50
1ère Claire Bryars

W60 FMO2017

M65 : Joueurs classés selon le tableau M60
1er Claudio Hassler (SUI) - 2ème René Nuessli (SUI)

M65 FMO2017

M70 Match de poule : Vincent-Noël Martelly – Jose Luis Alba (ESP) : 0-3 (6-11, 11-13, 5-11)
1er Jose Luiz Alba (ESP) - 2ème Leonardo Valentim (POR) - 3ème Vincent-Noël Martelly

M60 FMO2017

< Retour