Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actualités

OÙ S’ARRÊTERA GRÉGORY GAULTIER ?

Équipe de france 07/05

Le Français a remporté dimanche en Suisse son cinquième tournoi consécutif sur le circuit !

Le tout sans concéder le moindre jeu. En venant à bout de la résistance d'Ali Farag en finale, Gaultier a porté son nombre de victoires d'affilée à 23 ... À 34 ans, il n'a sans doute jamais été aussi fort.

Article de Jérôme Elhaïk

Crédit photo PSA World Tour

« Toute série a une fin » est un diction très souvent employé dans le sport. S'il continue d'afficher le même niveau de jeu et la même détermination, pas sûr que celle de Grégory Gaultier soit amenée à s'arrêter de sitôt. Dimanche après-midi à Zurich, le numéro 2 mondial a remporté la Grasshopper Cup (PSA 100 000 $), son cinquième tournoi de suite en 2017. Il a même mis la barre un peu plus haut cette fois-ci, ne concédant aucun jeu en Suisse. Et pourtant, ses adversaires ont tout essayé, à commencer par Ali Farag en finale. L'Égyptien avait été particulièrement en verve auparavant, sortant Mohamed El Shorbagy en quarts de finale puis Nick Matthew en demi.

GG1

Image désormais habituelle : Grégory Gaultier a remporté en Suisse son cinquième tournoi en 2017 !

C'est néanmoins Gaultier qui démarrait le plus fort, commençant le match par un retour gagnant avant de faire la course en tête pendant le premier jeu. Farag revenait à 8-9, mais le Français concluait ce premier acte par deux coups gagnants ... Même scénario dans le deuxième jeu, avec un Gaultier rapidement en tête (8-3), et un Égyptien qui revenait à 8-9 grâce à plusieurs coups gagnants. Mais une nouvelle fois, le Français se montrait plus fort sur les points importants et prenait un avantage de deux jeux (11-9). Changement de physionomie dans le troisième jeu : Gaultier semble avoir un petit coup de mou, dont profite parfaitement Farag pour se détacher (7-2). Le Français refuse néanmoins d'abdiquer : il revient petit à petit, efface deux balles de jeu avant se procurer une occasion de terminer le match (11-10). Sauvée par l'Egyptien, qui a ensuite une troisième occasion de prolonger le plaisir des nombreux spectateurs (12-11). Un dernier coup d'accélérateur plus tard, c'est pourtant le  « French General » qui rafle la mise, s'imposant 11-8, 11-9, 14-12 en 53 minutes.

Comme c'est le cas depuis plusieurs semaines, le Français n'a quasiment pas commenté sa propre performance dans son interview d'après-match, préférant parler de « sa fidélité à ce tournoi (il l'avait remporté en 2015 avant d'être battu en finale l'an dernier). » Il a longuement remercié le public, « présent en nombre depuis le premier jour. C'est grâce à ce genre de tournois que l'on pourra prétendre à devenir olympique, » avant de féliciter son adversaire, « qui jouait de mieux en mieux au fil du match. Il aurait pu basculer s'il avait pris le troisième jeu. » Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, il a également profité de l'occasion pour annoncer que sa femme Veronika - « mon plus grand soutien » - était enceinte et donnerait dans quelques mois naissance à leur deuxième enfant.

GG2

Le Français n'a cessé de remercier le public Zurichois tout au long de la semaine

La saison est cependant loin d'être finie : dans dix jours, Gaultier sera à Seattle pour la première édition du Bellevue Squash Classic (150 000 $). Les autres têtes d'affiche sont Marwan El Shorbagy, James Willstrop, Ali Farag, mais aussi Ramy Ashour. Avant l'apothéose à Dubaï, les World Series Finals (6-10 juin), dont il est tenant du titre.

***Succès total pour les Français à Zurich : Camille Serme a remporté le tournoi exhibition féminin, en battant en finale l'Egyptienne Raneem El Welily.

Grégory Gaultier en 2017, la série continue ...

GG3

- 5 titres (dont 3 World Series) et 1 finale en 6 tournois

- 27 victoires en 28 matches (dont 23 consécutives, série en cours)

- 17 victoires sur le score de 3 jeux à 0

*Ces chiffres n'incluent pas ses 4 victoires au championnat d'Europe par équipes fin avril.

< Retour