Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actualités

OPEN INTERNATIONAL DE NANTES, JOUR 3 : SALE JOURNÉE POUR LES BLEUS

Événements 08/09

Ce n'était pas la journée des Français hier à l'open international de Nantes.

Coline Aumard est passée par tous les états, menée 2-0 elle a eu ensuite 3 balles de match dans le 5ème jeu avant de s'incliner contre Hollie Naughton. De son côté, Mathieu Castagnet a dû abandonner dans le 4ème jeu contre Ben Coleman, une nouvelle fois trahi par son mollet. Revivez la journée de vendredi.

En direct de Nantes, Jérôme Elhaïk et Florent Bourillot

Photos Philippe Rochais / Lauranne Rochais

Logo

 

Album photos VENDREDI (JOUR 3)

Pour revivre les deux premières journées : PHOTOS (JOUR 1 - JOUR 2) / LE DIRECT (JOUR 1 / JOUR 2) - LES RÉACTIONS (JOUR 1 / JOUR 2)

 

TABLEAU MASCULIN (25 000 $)

 Tableau H

CASTAGNET ABANDONNE, COLEMAN EN DEMI

Ben Coleman (ENG) bat [2] Mathieu Castagnet (FRA) : 3 jeux à 1 (5-11, 11-8, 11-9, 7-4 ab.)

Très grosse déception pour Mathieu Castagnet, qui attendait ce tournoi avec impatience. Touché au mollet, le Français a essayé de s'en sortir mais a dû se rendre à l'évidence dans le quatrième jeu. L'Anglais Ben Coleman est donc le dernier qualifié pour les demi-finales.

Réaction de Renan Lavigne (entraîneur de Castagnet) : "Mathieu a ressenti une douleur au mollet dans le deuxième jeu. Il a essayé de s'en sortir avec les moyens du bord, mais Coleman a joué comme il le fallait. Cela fait plusieurs fois qu'il a le même problème, et à chaud il est évidemment touché moralement. Maintenant j'espère que ça ne va pas être trop grave, surtout en vue de toutes les échéances futures, notamment le championnat du monde par équipes." 

Castagnet Coleman

Ce n'est pas le dénouement qu'il aurait souhaité : Mathieu Castagnet a dû abandonner sur blessure contre Ben Coleman

Présentation : Après un premier tour difficile à aborder sur le plan émotionnel contre son camarade Lucas Serme, Mathieu Castagnet aura un match complètement différent ce soir. On pensait qu'il retrouverait Declan James, mais celui-ci a été battu par son compatriote Ben Coleman. Ce solide joueur de 26 ans ne doit pas être pris à la légère, mais il possède une expérience des grands évènements bien inférieure au Français, qui partira avec les faveurs des pronostics. Après plusieurs mois marqués par les blessures à répétiiton, Castagnet a donc une belle occasion de se qualifier pour les demi-finales d'un tournoi PSA pour la première fois depuis sa victoire au Canary Wharf (c'était en mai 2016). 

Mais aussi ...

[4] Nicolas Mueller (SUI) bat [7] Abdulla Mohd Al Tamimi (QAT) : 3 jeux à 1 (11-7, 11-7, 6-11, 11-4)

Joli match entre deux joueurs au style explosif et spectaculaire. Le Suisse contrôle les opérations dans les deux premiers jeux, puis c'est le scénario classique avec un joueur qui relâche un peu son emprise et un autre qui en profite pour revenir dans le match. Mais il n'y aura pas trop de suspense dans le quatrième jeu, et Mueller se qualifie pour le dernier carré. On attend le nom de son futur adversaire. 

Muller Tamimi

Nicolas Mueller (en bleu) a dû s'employer pour se défaire du jeune Qatari Al Tamimi

Présentation : Ce sera le premier affrontement entre les deux joueurs. Même s'il a quelque peu stagné au classement dernièrement, le Suisse reste un joueur de talent, et commence à avoir une certaine expérience (il entame sa huiième saison consécutive dans le top 40 mondial). En face de lui, un jeune Qatari, qui à 22 ans est déjà le meilleur joueur de l'histoire de son pays. Tamimi a été bousculé par Dussourd au premier tour mais a été convaincant, impressionnant notamment par sa couverture de terrain et ses doubles murs meurtriers.

TABLEAU FÉMININ (15 000 $)

 

Tableau F

AUMARD S'INCLINE AU BOUT DU SUSPENSE

[5] Hollie Naughton (CAN) bat [3] Coline Aumard (FRA) : 3 jeux à 2 (11-3, 11-5, 6-11, 4-11, 12-10)

Le public Nantais, et les deux joueuses, ont vécu les montagnes russes dans ce match. La Française est tout simplement absente dans les deux premiers jeux, et Naughton en profite parfaitement pour se détacher (11-3, 11-5). N'ayant plus rien à perdre, Aumard commence à lâcher ses coups et prend de vitesse son adversaire, remportant le troisième jeu 11-6. Avec le soutien du public, elle prend de plus en plus le contrôle des opérations et égalise à 2-2. Le cinquième est évidemment tendu, avec des fautes directes de part et d'autre. Aumard se procure 3 balles de match à 10-7, hélas toutes sauvées par une Canadienne qui ne veut pas rendre les armes. Le tie-break est également à son avantage, et comme un symbole la Française finit à terre, en voulant sauver l'attaque de Naughton, qui convertit sa première balle de match (12-10). Le dénouement est très cruel pour la joueuse de Créteil, qui rêvait sans doute d'aller plus loin dans ce tournoi et devant un public acquis à sa cause.

Aumard

Revenue de nulle part puis à deux doigts de conclure, Coline Aumard (en noir) s'incline finalement au bout du suspense contre Hollie Naughton

Présentation : La Française est bien rentrée dans son tournoi mercredi soir, avec un match difficile contre la jeune Egyptienne Menna Hamed. Ce soir, elle sera opposée à Hollie Naughton, qui s'est elle aussi sortie d'un premier tour compliqué contre Julianne Courtice. Championne du Canada en titre, Naughton a intégré le top 40 mondial cette année, et s'était distinguée à l'automne dernier en atteignant les demi-finales à Monte-Carlo. Mais tout comme Mathieu Castagnet (voir ci-dessous), Coline Aumard semble avoir toutes les cartes en main pour rejoindre le dernier carré.

Mais aussi ...

[2] Fiona Moverley (ENG) bat [6] Misaki Kobayashi (JPN) : 3 jeux à 1 (11-2, 11-7, 11-13, 13-11)

A l'image du match Aumard-Naughton, le deuxième quart féminin de la journée a connu pas mal de rebondissements. Moverley est totalement en contrôle dans les deux premiers jeux, mais la Japonaise Kobayashi s'arrache pour remporter le 3ème et préserver le suspense. Elle continue sur sa lancée dans le suivant et on semble proches d'un jeu décisif, mais l'Anglaise parvient finalement à conclure sur sa première balle de match. Elle complète le dernier carré et affrontera demain la Canadienne Hollie Naughton. 

Moverley Kobayashi

Même si elle s'est compliquée la tâche, Fiona Moverley (à gauche) a tout de même validé son billet pour les demi en venant à bout de Misaki Kobayashi

Présentation : Les deux joueuses se sont affrontées une fois, il y a quelques semaines aux Jeux Mondiaux, et l'Anglaise s'était nettement imposée. Âgée de 30 ans, Moverley vient d'atteindre le meilleur classement de sa carrière (24ème), qu'elle avait mise entre parenthèses entre 2011 et 2014, faute de financement. 

Les matches sont diffusés sur Eurosport Player

Nefs

Pour plus d'infos, consultez le site officiel du tournoi

Open International de Squash de Nantes

< Retour