Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actualités

ALLAM BRITISH OPEN : SANS FAUTE POUR LES BLEUS AU SECOND TOUR

Équipe de france 24/03

Mathieu Castagnet, Camille Serme et Grégory Gaultier seront au rendez-vous des quarts de finale

Le British Open est l'un des plus vieux et prestigieux tournois de squash. Il se déroule au Royaume-Uni. Il est considéré comme l'un des deux plus grands tournois annuels en termes de notoriété. Cette année, le premier tour débutait le 22 mars et les finales sont programmées le 26 mars. Trois français étaient en lice lors de huitièmes de finale hier soir : les deux habitués Grégory Gaultier et Camille Serme, ainsi que le revenant Mathieu Castagnet. Les tricolores réalisent une journée sans faute ! Leurs trois adversaires respectifs Cameron Pilley, Nour El Tayeb et Max Lee ont totalement subi la loi des français. Le résumé ci-dessous.

MATHIEU CASTAGNET : LA CONFIRMATION 

Castagnet vs Lee BO2017
Crédits photos : SquashSite - British Open 2017 - presented by ROWE

Après sa subime victoire au premier tour contre James Willstrop, le français Mathieu Castagnet était particulièrement attendu en huitièmes de finale du British Open. D'autant plus que son adversaire, Max Lee - surprenant tombeur de Marwan Elshorbagy au 1er tour - semblait un joueur à la portée du mulhousien. Contrat rempli pour Mathieu qui s'impose avec brio en trois jeux serrés (12-10, 11-8, 11-9). Le fil du match raconté par Renan Lavigne.

" Le ton a été donné dès le premier échange du premier jeu où les deux joueurs ont montré qu'ils allaient se rendre coup pour coup. Gérant bien son effort, Mat a alterné frappes tendues et balles moins appuyées. Bien qu'il se soit parfois retrouvé sur la défensive et mené 5-7, en laissant parfois passer des balles à l'arrière ou en ouvrant le court, le joueur du Pôle a compensé avec son habituelle couverture de terrain. Et a poussé l'Asiatique à la faute. Cinq échanges plus tard, c'est même lui qui a mené 10-7. Puis Lee est parvenu à mettre Mat dans le rouge et est revenu. Deux échanges parfaitement gérés plus tard, dont un terminé par un stroke et l'autre par une grosse faute de coup droit de l'avant droit, ce dernier a emporté l'importantissime jeu initial.

En début de deuxième jeu, Mat s'est fait contrer à l'avant du court jusqu'à 3-5, puis est revenu à 6-6. L'échange suivant a bien résumé le jeu : Max Lee prenant l'initiative avec une défense monstrueuse de Mat qui a fini par faire craquer son adversaire. Une nouvelle faute a amené Mathieu à 8-6, vite repris au score (8-8). Un stroke et un nouvel échange énorme, où le Français n'a cessé d'agresser Lee à l'avant du court jusqu'à provoquer une faute, lui ont donné deux balles de jeu. Et une nouvelle erreur sur une frappe courte en revers de l'arrière gauche a permis au joueur du Pôle de mener deux jeux zéro. La constante de Mat a une nouvelle fois fait la différence.

Sur le fil du rasoir en début de troisième jeu (2-4 puis 3-5), il est revenu (5-5) en redressant droit essentiellement et sans injecter de vitesse dans la balle, forçant Lee à être soit imprécis soit poussé à la faute. A 7-7, un nouvel échange de mammouths où Mat a continuellement amené Lee devant s'est conclu par un let. Mais sur le point suivant, ce dernier a eu un bug, payant le prix du point précédent avec une nouvelle grosse faute directe, copie conforme de la balle de second jeu. Lee a alors égalisé avec une frappe courte croisée de revers de l'arrière gauche. Puis un stroke et une parallèle de revers parfaitement dosée, collée au mur latéral ont donné deux balles de match à Mathieu (10-8). La première a été immédiatement effacée avec une frappe courte droite en volée de coup droit à ras de la plaque, dès le retour de service. Mais à la première opportunité dans l'échange suivant, Mat n'a pas manqué de conclure. Avec une fixation, suivie d'une frappe courte de coup droit irrécupérable pour le Hong Kongais." Renan Lavigne

Mathieu Castagnet retrouve ainsi les quarts de finale d'un tournoi pour la première fois... depuis le Canary Wharf Classic 2016 ! Une compétition qu'il avait remporté, en faisant le plus beau titre de sa carrière.

GRÉGORY GAULTIER ENCORE EXPÉDITIF

GAULTIER VS PILLEY BO2017

Crédits photos : SquashSite - British Open 2017 - presented by ROWE

Il avait déjà fait fort lors du premier tour en ne perdant que 9 petits points face au 14ème mondial Miguel Angel Rodriguez. L'aixois a remis ça hier en ne lachant que 6 points face au 18ème mondial australien Cameron Pilley (11-1, 11-3, 11-2). Une rencontre parfaitement maîtrisé par le français qui, à 34 ans, semble une nouvelle fois approcher de son plus haut niveau de jeu. 

Grégory Gaultier ne compte bien sur pas s'arrêter au stade des quarts de finale ou il affrontera... Mathieu Castagnet, dans une rencontre programmée à 20h ce vendredi.

CAMILLE SERME S'EXTIRPE DU PIEGE EL TAYEB

SERME VS EL TAYEB BO2017

Crédits photos : SquashSite - British Open 2017 - presented by ROWE

Ce second tour était incontestablement périlleux pour la cristolienne Camille Serme face à l'egyptienne Nour El Tayeb. Cette dernière a connu plusieurs blessures l'empêchant d'atteindre les sommets, mais a tout de même était 5ème mondiale en 2015. Très appliquée, Camille Serme se montre plus forte dans les moments importants. Malgré un troisième jeu manqué, la française l'emporte 3-1 (11-8, 11-9, 5-11, 11-9) et exprime son soulagement à l'issue de la rencontre.

"C'était vraiment un match très serré contre Nour El Tayeb. La bataille était féroce, nous avons tout donné. Nour revient très fort et c'est une des joueuses les plus difficiles à affronter lors d'un second tour. Je suis très heureuse et soulagée de l'emporter 3-1" Camille Serme

La cristolienne affrontera la légende Nicol David en quarts de finale, match programmé à 19h ce vendredi.

< Retour