Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actualités

OPEN DE FRANCE JOUR 3 : LES RÉSULTATS INTERNATIONAUX

Événements 18/02

Compte-rendu international de la 3ème journée

LOGO OFJ 2017

TOUTES LES PHOTOS (Crédits photos : Christian Lortat)

U13 Filles

Les quarts de finale ont été fatales aux principales têtes de série dans ce tableau. En effet, les têtes de série n°1, et les deux n°3/4 ont été éliminées à ce stade par deux anglaises, Torrie Malik et Layla Johnson, et la jeune egyptienne Fayrouz Abouelkheir. Seule la tête de série n°2 Asia Harris a respecté son rang à ce stade.

Les deux demi-finales ont offert un scénario similaire. Deux matchs, pour deux grosses différences de gabarits, avec Asia Harris et Torrie Malik au grand profil et au jeu puissant, et deux joueuses plus petites et techniques Layla Johnson et Fayrouz Abouelkheir.  Dans le premier match, Layla Johnson s’est montré résistance mais a plié sous les coups deson compatriote Asia Harris. Le second match a été plus haché, avec de nombreuses décisions, mais le talent de l’egyptienne n’a pas suffi.

Nous aurons donc une finale 100% anglaise entre Asia Harris et Torrie Malik, qui n’ont pas perdu le moindre jeu depuis le début de la compétition.

U13 Garçons

En U13 garçons, le scénario des quarts de finales a été semblable, puisque seule la tête de série n°2 Rowan Damming est parvenue à se hisser en demi-finales. Des demi-finales qui étaient particulièrement spectaculaires. Tout d’abord, le néerlandais Rowan Damming est venu à bout en cinq jeux du talentueux égyptien Abdelrahman Sadek. Un match à rebondissement où le batave s’est montré très combatif malgré deux jeux perdus sèchement (11-2 dans le 1er, et 11-4 dans le 4ème).

La second demi-finale a offert une opposition de style entre le très vif et dynamique anglais Caleb Boy et le gallois Daniel Lewis au jeu plus posé. Ce dernier est une petite surprise à ce stade, puisqu’il a éliminé coup sur coup la tête de série n°1 belge Nathan Masset et le français Antonin Romieu. Après un premier jeu très serré décroché par l’anglais, Lewis égalise rapidement. Mais Caleb Boy se montre plus déterminé et vivace et parvient à décrocher son billet pour la finale. Un match pour le titre qui s’annonce palpitant avec deux joueurs au jeu spectaculaire.

U15 Filles

Les matchs de poule se sont terminés en milieu de journée avec quelques surprises à la clé. Si l’anglaise Amber Coopley a confirmé ses excellentes prestations de la veille, les trois favorites Ella Galova, Ninon Lemarchand (sur blessure) et Anya Stojanovic ont chuté dans le match pour la première place. Les demi-finales ont donc rassemblé quatre joueuses inattendues à ce stade.

La belle surprise de ce tournoi Amber Copley a su continuer sa marche en avant. Grâce à un match au bout du suspense en cinq jeux face à l’iranienne Niki Shemirani, elle décroche une superbe place en finale. Elle sera opposée à une autre anglaise, Maia Pannell, qui s’est imposée dans un nouveau match très équilibré face à la belge Marie-Amélie Callebaut.

U15 Garçons

En U15 garçons, les favoris ont mieux tenu leur standing. La tête de série n°1 tchèque Marek Panacek a fait des joueurs locaux ses victimes favorites en cette journée. Après une démonstration en quarts de finale face à Mattéo Crémoux, il a démontré de grosses capacités de concentration en demi-finales contre le marseillais Paul Gonzalez, qui a eu de gros passages dans ce match. Un parcours quasiment parfait donc pour ce tchèque au petit gabarit mais doté d’une fabuleuse main.

Il sera opposé à l’anglais Adam Goad. Ce dernier n’a pas vécu une journée de tout repos, puisqu’il a dû fermement batailler en quarts de finale pour se défaire de Ryan Lewis en quatre jeux. Lors de sa demi-finale contre Alhassan Khalil, nous avons assisté à une vraie bataille à l’usure avec deux joueurs au style semblable. C’est donc le moins fatigué des deux, Adam Goad, qui est parvenu à prendre le dessus dans le cinquième jeu. Il devra économiser pleinement son énergie avant sa finale demain contre Panacek pour espérer décrocher le titre.

U17 Filles

C’est la seule catégorie où les quatre meilleures têtes de série se sont retrouvées en quart de finale. L’ukrainienne Alina Bushma s’est pourtant faite peur en quart de finale face à la nord irlandaise Ellie McVeigh. Alors qu’elle menait largement, elle s’est faite surprendre dans le troisième jeu, avant de se retrouver dans une position délicate au moment d’aborder le cinquième jeu. La polonaise Karina Tyma a également été mise en difficulté par l’anglaise Eve Coxon, et ses nombreux coups joués à l’avant du court. La polonaise s’en est sortie grâce une très bonne longueur de balle.

En demi-finale, Karina Tyma a offert un véritable récital contre Alina Bushma, puisqu’elle est entièrement parvenue à mettre en place son jeu. Dans l’autre demi-finale, la néerlandaise Fleur Maas s’est également montrée très dominatrice lors de sa victoire contre la suissesse Ambra Allinckx. Elle devra toutefois être vigilante dimanche à ses passages à vide qu’elle a connu lors de ses deux matchs du jour.

U17 Garçons

Cette catégorie offre depuis le début du tournoi des matchs de très haut vol, et cette journée n’a pas dérogé à la règle. En haut de tableau, les deux quarts de finale ont été particulièrement incertain. Le français Noah Hateau a poursuivi son aventure en battant en quatre jeu le britannique Perry Malik, tandis Yannick Wilhelmi s’est imposé sur le fil face à un nouvel anglais, Samuel Todd, qui réalise un très gros tournoi. En bas de tableau, l’anglais Oscar Beach et le tchèque Viktor Rybus n’ont pas fait de détails pour arriver en demi-finales sans perdre le moindre jeu.

Les demi-finales ont été plus expéditives. Fatigué, et visiblement diminué par une cheville douloureuse, Noah Hateau a rapidement lâché le match, le suisse Wilhelmi en profitant pour décrocher une place en finale sans puiser dans ses réserves. Le redoutable tchèque Viktor Rybus poursuit également son déboulé dans ce tournoi, en battant largement Oscar Beach. Il s’impose grâce à une occupation constante du T, et une puissance remarquable.

U19 Filles

Cette catégorie est certainement celle où la hiérarchie a été la plus respectée, puisque les deux premières têtes de série joueront la finale dimanche. Hannah Craig et Krystina Fialova réalise en effet un tournoi quasiment parfait depuis le départ, en terminant première de leur groupe respectif, et en battant la deuxième de l’autre groupe en demi-finales. Les deux françaises Laura Gamblin et Maëlle Fuhrer n’ont pas réussi à bousculer les deux joueuses, et se retrouveront ainsi dans le match pour le bronze.

Hannah Craig partira légèrement favorite dans cette finale, mais ce que montre Krystina Fialova depuis le début du tournoi présage un match équilibré.

U19 Garçons

C’était une très grosse journée dans cette catégorie. Les huit joueurs restants ont montré du squash de très haut niveau aujourd’hui, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Le belge Sanjay Jeeva réalise une très belle performance en quart de finale en éliminant le favori Elliott Morris du Pays de Galles en trois jeux. Dans le bas du tableau, deux matchs de grande tension ont été joués, où Roman Allinckx a dû déployer sa défense spectaculaire pour venir à bout d’Edwin Clain, et où David Zeman a dû aller jusqu’au cinquième jeu pour battre l’indien Vikas Mehra.

Les demi-finales étaient également particulièrement tendue. Sanjay Jeeva a continué d’assurer le spectacle grâce à toute sa technique. Il vient à bout du gallois Liam Eason au bout du suspense en cinq jeux. Ce dernier ayant vécu un tournoi mouvementé avec plusieurs matchs en cinq jeux. Dans l’autre demi-finale, c’est le tchèque David Zeman qui est parvenu à se qualifier, profitant de la fatigue accumulée par Roman Allinckx lors du match précédent.

 

Suivez toutes les finales demain sur la www.ffsquash.com

< Retour