Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actualités

PSA NANTES : RICHARDS DERNIER QUALIFIE

Événements 10/09

Tom Richards complète le quatuor des demi-finalistes, avec trois anglais et un français

TOM RICHARDS AU BOUT DU SUSPENS

RICHARDS FATHI PSA NANTESLe dernier quart de finale entre l'anglais Tom Richards et l'egyptien Karim Ali Fathi a tenu toutes ses promesses. Programmé en dernier match à 22h, les organismes des deux joueurs ont été mis à rude épreuve.

Meilleur en début de rencontre, Tom Richards prend très vite les devants.  L'egyptien peine à lire les coups surprenants du britannique avec sa prise très ouverte. Grâce à sa régularité et aux nombreuses fautes directes de son adversaire, l'anglais mène rapidement un jeu à zéro et 8-4 dans le deuxième jeu.

C'est à ce moment que le match bascule. Fathi parvient à rentrer ses attaques et devient soudain plus dominateur. Il parvient à recoller, et l'anglais s'agace sur deux décisions litigieuses de balles qui flirtent avec la ligne en haut du mur latérale. Mais sur 2 fautes de Fathi, Richards arrache le second jeu.

Mais l'egyptien a débloqué la situation. Le troisième jeu démarre très fort, et les points se terminent de plus en plus vers des coups gagnants de part et d'autre. Habituellement impassible, Tom Richards montre quelques signes d'humeur envers l'arbitrage et s'attire les foudres du public, d'autant que l'egyptien parvient à distiller quelques coups de génie. Le spectacle s'intensifie, et Fathi gagne le troisième jeu.

Dans le quatrième jeu, si Richards retrouve son calme, Fathi, se servant de l'appui du public, continue de distribuer des coups euphoriques, dont plusieurs nicks. Il provoque les erreurs de l'anglais, et même si ce dernier revient en fin de manche, il décroche un cinquième jeu décisif.

Celui-ci montre d'évidents signes de fatigue de la part des deux joueurs, qui offrent un grand spectacle de squash au public nantais. Richards serre très clairement le jeu, et prend rapidement le large. Il parvient à trouver un regain d'énergie, ce qui n'est pas le cas de Fathi, débordé, qui lache mentalement en fin de match. L'anglais l'emborte après minuit devant un public conquis. Il devra récupérer avant d'affronter Chris Simpson demain.

[3] Tom RICHARDS (ANG) - [6] Karim Ali FATHI (EGY) : 3-2 (11-5, 11-9, 9-11, 8-11, 11-4)

< Retour