Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actualités

PSA NANTES : MARCHE REJOINT SELBY

Événements 09/09

Grégoire Marche s'impose en quatre jeux face à l'expérimenté Olli Tuominen, et retrouvera Selby en demies

 

Après les quarts de finale du tableau féminin, c'est au tour des hommes d'entrer en piste, avec notamment le match attendu de Grégoire Marche face à Olli Tuominen.

GREGOIRE MARCHE FAIT VIBRER LE PUBLIC

Crédits Photos : Philippe Rochais

greg marche PSA NANTES tuo 1

Pour le second match sur le court vitré, Grégoire Marche a fait vibrer le public nantais, mais ça n'apas été facile.

Stressé en début de match, le français a du mal à déployer son jeu. Grégoire l'a affirmé en fin de rencontre "j'étais stressé, je ne sentais pas bien la balle. Mais grâce à Laura (Pomportes) et Geoffrey (Demont), je suis parvenu à trouver du relachement". Olli Tuominen domine et remporte le premier jeu 11-4.

Le début de deuxième jeu est également mitigé pour le français. Mais grâce notamment à quelques fautes du finlandais, Grégoire place un gros coup d'accélérateur au milieu du jeu pour prendre les devants. Tuominen se frustre, et réclame de nombreuses décisions arbitrales. Le français égalise.

Dans le troisième jeu, les deux joueurs se livrent coup sur coup, en cherchant à prendre le T. Malgré quelques points brouillons, le spectacle est de mise, et le public venu nombreux pousse le français qui parvient à prendre le troisième jeu.

Dans le dernier acte, le français est sans appel, et le finlandais accuse le coup. Pour le plus grand bonheur du public, Grégoire Marche prend ce 4ème jeu et se qualifie pour une demi-finale qui s'annonce pétillante face à Daryl Selby.

DARYL SELBY MONTE LE TON

SELBY MAKIN PSA NANTES

La tête de série n°1 du tournoi Daryl Selby s'est qualifié ce vendredi pour les demi-finales du tournoi. Opposé au surprenant gallois Joel Makin, l'anglais a du élevé son niveau.

En début de match, l'anglais domine les échanges, et effectue un gros travail d'usure au fond du court. Malgré tout, Makin s'accroche, et parvient à rester au niveau en proposant de nombreux coups de grande qualité à l'avant du court. Selby prend le dessus de justesse et remporte le jeu sur un stroke.

Dans le deuxième jeu, le travail d'usure de l'anglais fait effet. Makin montre des signes de fatigue, et malgré une grosse combativité, et quelques signes d'agacement de Selby, l'anglais mène rapidement 2-0.

Dos au mur, Makin de stratégie et parvient à accrocher Selby. Le jeu monte clairement en intensité et les deux joueurs se rendent coup pour coup. L'anglais élève son niveau de jeu et parvient à l'emporter 11-8. Il l'affirmera en fin de rencontre au micro de Romain Suire : "J'ai du jouer à un très haut niveau de squash aujourd'hui. Je pensais l'avoir fatigué à la fin du deuxième jeu, mais il a su montrer de grandes choses dans le troisième. Je ne serai pas étonné si ce joueur grimpedans le Top25 mondial".

CHRIS SIMPSON BAT ENCORE DECLAN JAMES EN FRANCE

SIMPSON JAMES PSA NANTES

Chris Simpson aime décidemment les tournois PSA en France. Le vainqueur du dernier Open IG se qualifie pour une nouvelle demi-finale en battant Declan James qu'il avait affronté... justement en finale de l'Open IG!

Dans le premier jeu, Simpson, plus âgé de 6 ans fait parler son expérience et provoque les fautes de James pour prendre l'avantage.

Mais dans le deuxième jeu, la grande taille de Declan James met en difficulté Simpson. Plus précis et plus appliqué, le plus jeune des deux joueurs remporte largement le deuxième jeu.

Le troisième jeu démarre par de longs échanges en parallèle revers. Mais rapidement Simpson prend l'avantage, et pousse James à prendre des risques. Ce dernier fait ainsi trop de fautes et tombe dans la précipitation, mais gratifie le public de plusieurs points exceptionnels.

Le quatrième jeu est représentatif du match. Plus patient et plus régulier, Simpson écoeure James par ses défenses spectaculaires et choisit les bons moments pour placer ses attaques. Il s'impose en quatre jeux, et devient le deuxième anglais à se qualifier pour les demi-finales de cet Open de Nantes 2016.

Satisfait, Simpson s'est réjouit d'une tactique rodée : "J'ai essayé de le sortir du milieu du court, comme il est très grand. Hormis au deuxième jeu, je pense avoir plutôt bien réussi."

TOM RICHARDS AU BOUT DU SUSPENS

RICHARDS FATHI PSA NANTESLe dernier quart de finale entre l'anglais Tom Richards et l'egyptien Karim Ali Fathi a tenu toutes ses promesses. Programmé en dernier match à 22h, les organismes des deux joueurs ont été mis à rude épreuve.

Meilleur en début de rencontre, Tom Richards prend très vite les devants.  L'egyptien peine à lire les coups surprenants du britannique avec sa prise très ouverte. Grâce à sa régularité et aux nombreuses fautes directes de son adversaire, l'anglais mène rapidement un jeu à zéro et 8-4 dans le deuxième jeu.

C'est à ce moment que le match bascule. Fathi parvient à rentrer ses attaques et devient soudain plus dominateur. Il parvient à recoller, et l'anglais s'agace sur deux décisions litigieuses de balles qui flirtent avec la ligne en haut du mur latérale. Mais sur 2 fautes de Fathi, Richards arrache le second jeu.

Mais l'egyptien a débloqué la situation. Le troisième jeu démarre très fort, et les points se terminent de plus en plus vers des coups gagnants de part et d'autre. Habituellement impassible, Tom Richards montre quelques signes d'humeur envers l'arbitrage et s'attire les foudres du public, d'autant que l'egyptien parvient à distiller quelques coups de génie. Le spectacle s'intensifie, et Fathi gagne le troisième jeu.

Dans le quatrième jeu, si Richards retrouve son calme, Fathi, se servant de l'appui du public, continue de distribuer des coups euphoriques, dont plusieurs nicks. Il provoque les erreurs de l'anglais, et même si ce dernier revient en fin de manche, il décroche un cinquième jeu décisif.

Celui-ci montre d'évidents signes de fatigue de la part des deux joueurs, qui offrent un grand spectacle de squash au public nantais. Richards serre très clairement le jeu, et prend rapidement le large. Il parvient à trouver un regain d'énergie, ce qui n'est pas le cas de Fathi, débordé, qui lache mentalement en fin de match. L'anglais l'emborte après minuit devant un public conquis. Il devra récupérer avant d'affronter Chris Simpson demain.

RESULTATS

[1] Daryl SELBY (ANG) - Joel MAKIN (GAL) : 3-0 (11-9, 11-5, 11-8)
[4] Grégoire MARCHE - [8] Olli TUOMINEN (FIN) : 3-1 (4-11, 11-6, 11-7, 11-6)
[2] Chris SIMPSON (ANG) - [5] Declan JAMES (ANG) : 3-1 (11-5, 4-11, 11-6, 11-7)
[3] Tom RICHARDS (ANG) - [6] Karim Ali FATHI (EGY) : 3-2 (11-5, 11-9, 9-11, 8-11, 11-4)

< Retour