Actualités F.F.SQUASH

Squash, un sport, une passion

Actus

4ème OPEN INTERNATIONAL DE NANTES : JOUR DE FINALES

Événements 08/09

C'est l'épilogue d'une magnifique semaine aujourd'hui au théâtre Graslin, avec les finales du 4ème open international de Nantes.

Pas de Français au programme comme lors des trois premières éditions, mais de belles affiches. Finaliste en 2017, la Belge Nele Gilis est la seule à pouvoir contrecarrer la suprématie Anglaise : elle affronte la tête de série n°1 Emily Whitlock. Chez les hommes, ce sera un duel de géants entre James Willstrop et Declan James. Matches à suivre à partir de 15h15. 

À Nantes, Jérôme Elhaïk

Logo 2018

 

Retrouvez les photos sur la page Facebook du tournoi 

 

FINALES

 

TABLEAU MASCULIN (28 000 $) 

16h15

[2] Declan James (ENG) - [1] James Willstrop (ENG) : 3 jeux à 2 (2-11, 11-9, 5-11, 11-9, 11-9) en 76 minutes

Declan James remporte le plus grand titre sa carrière en battant James Willstrop à l'issue d'un match exceptionnel. Plus d'infos à venir ...

Willstrop & James  (Crédit photo : Lauranne Rochais) 

L'avant-match : Après trois victoires Français pour les trois premières éditions - à chaque fois grâce au même homme, Grégoire Marche - c'est donc un joueur Anglais qui sera sacré cet après-midi à Nantes. Cette finale à haute altitude (plus d'1m 90 de chaque côté) sera un choc de générations entre deux joueurs qui se connaissent néanmoins très bien : non seulement Declan James (23 ans) et James Willstrop (35 ans) ont disputé ensemble les deux derniers championnats d'Europe par équipe (à chaque fois, battus par la France en finale ...), mais ils sont aussi partenaires de double ! Les deux géants ont même à leur actif deux médailles de bronze, au championnat du monde 2017 et surtout aux Jeux du Commonwealth cette année. Côté confrontations directes, Willstrop mène 3-0 mais la dernière date de plus d'un an et son jeune compatriote a explosé depuis, intégrant le top 25 mondial. De plus, l'ancien n°1 mondial a puisé dans ses réserves pour se débarrasser du tenace Zahed Salem hier, alors que James a été le bourreau des Français cette semaine, avec 3 victoires 3-0 sur Sébastien Bonmalais, Grégoire Marche et Baptiste Masotti. L'expérience est évidemment du côté du "Marksman" (vice-champion du monde 2010 et vainqueur de 8 tournois World Series), alors que son cadet n'a que deux finales en 25 000 $ à son actif. Mais Declan James est un joueur qui dégage une grande assurance, et est sans doute amené à devenir le leader du squash Britannique dans quelques années.

James & James double

James Willstrop et Declan James, ici lors de la demi-finale des Jeux du Commonwealth de double face à leurs compatriotes Daryl Selby et Adrian Waller (Crédit photo : #GC2018Squash)

Leur parcours à Nantes

1/8è de finale

[1] James Willstrop (ENG) bt [9/16] Patrick Rooney (ENG) 11-6, 12-10, 6-11, 11-9 (51m)

[2] Declan James (ENG) bt [9/16] Sébastien Bonmalais (FRA) 11-6, 11-7, 11-4 (41m)

1/4 de finale

[1] James Willstrop (ENG) bt [5] Lucas Serme (FRA) 11-6, 11-7, 11-5 (42m)

[2] Declan James (ENG) bt [4] Gregoire Marche (FRA) 11-8, 11-7, 11-6 (55m)

1/2 finale

[1] James Willstrop (ENG) bt [3] Zahed Salem (EGY) 11-6, 11-13, 9-11, 12-10, 11-5 (78m)

[2] Declan James (ENG) bt [9/16] Baptiste Masotti (FRA) 11-5, 11-4, 11-7 (48m)

Statistiques

- Nombre de jeux gagnés / perdus : James Willstrop (9-3) ; Declan James (9-0)

- Nombre de points gagnés / perdus : James Willstrop (127-99) ; Declan James (99-54)

- Durée moyenne d'un point : James Willstrop (45 s) ; Declan James (56 s)

- Temps passé sur le court : James Willstrop (2h51) ; Declan James (2h24)   

 

TABLEAU FÉMININ (18 000 $) 

15h15

[3] Nele Gilis (BEL) - [1] Emily Whitlock (ENG) : 3 jeux à 2 (4-11, 11-6, 6-11, 12-10, 11-6) en 72 minutes

Nele GIlis remporte le plus grand titre de sa carrière, après une bataille acharnée face à la tête de série n°1 Emily Whitlock. L'Anglaise a été à 2 points du match dans le 4ème jeu mais n'est pas parvenue à conclure.

Gilis & Whitlock

(Crédit photo : Lauranne Rochais) 

Réaction de Nele Gilis, vainqueur de l'open international de Nantes 2018  

« Je voudrais tout d'abord féliciter Emily, ça a été une très belle finale. Et je remercie bien sûr le public qui a été extraordinaire. Je l'ai dit après chacun de mes matches, mais le lieu et l'ambiance sont uniques ici. Avant le match, j'ai dit à mes proches que j'étais très détendue et que je savais que j'allais bien jouer, tout simplement parce que je me sens bien ici. Je me suis battue sur chaque point, afin de n'avoir aucun regret. Je voulais profiter au maximum de cet instant. C'est le plus grand titre de ma carrière, et c'est une étape importante pour moi. Mon compagnon Paul (Coll, n°10 mondial) a malheureusement perdu sa finale aujourd'hui en Chine. Juste avant mon match, il m'a envoyé un message pour me dire que je n'avais pas le choix, il fallait au moins que l'un de nous deux ramène le trophée à la maison ! »   

Réaction Nele Gilis

Nele Gilis et Romain Suire (Crédit photo : Lauranne Rochais)

L'avant-match : On aurait pu avoir deux finales 100 % Anglaises, mais Nele Gilis en a décidé autrement. Battue par Fiona Moverley en finale l'an dernier, la Belge a pris une cinglante revanche hier, écoeurant son adversaire grâce à sa défense acharnée. Il est vrai que la n°33 mondiale effectue certaines de ses séances physiques avec son compagnon Paul Coll, surnommé "Superman" sur le circuit. Pour l'anecdote, le Néo-Zélandais dispute lui aussi la finale la plus importante de sa carrière aujourd'hui en Chine. « Sa victoire contre le numéro 5 mondial Simon Rösner a été une source d'inspiration, ça montre que quand vous donnez tout ce que vous avez, vous pouvez battre n'importe qui, » disait-elle après sa demi-finale. S'ils seront séparés par plusieurs milliers de kilomètres, Gilis pourra compter sur le soutien de sa soeur Tinne, quart de finaliste à Nantes (battue par Moverley). Elle en aura besoin, face à la grande favorite du tournoi et qui tient son rang pour l'instant. Emily Whitlock monte en puissance au fil des matches, et n'a laissé aucune chance à sa compatriote Lucy Turmel hier. Membre du top 15 pendant toute l'année 2017, et quart de finaliste du British Open, elle « souhaite revenir là où (j'étais) il n'y a pas si longtemps, et battre des joueuses du top 10. » L'Anglaise mène 4-0 dans leurs confrontations, mais il ne faut pas trop se fier à ces chiffres. Non seulement c'était déjà le cas pour Nele Gilis contre Moverley, avant que la Belge n'inverse la tendance hier soir, et la plupart sont intervenues en junior alors que l'Anglaise est deux ans plus âgée. A signaler que les deux joueuses ont déjà gagné des tournois 15 000 $ (six pour Whitlock et un pour Gilis) et que la lauréate remportera donc le plus gros titre de sa carrière aux environs de 16 heures.

Nele Gilis Emily Whitlock Euro Teams 2011

Photo d'archives : Nele GIlis (au premier plan) et Emily Whitlock s'étaient affrontées deux fois en finale du championnat d'Europe par équipe au début des années 2010 (Crédit photo : SquashSite) 

Leur parcours à Nantes

1/8è de finale

[1] Emily Whitlock (ENG) bt [9/16] Lisa Aitken (SCO) 14-12, 11-7, 11-1 (36m)

[4] Nele Gilis (BEL) bt [9/16] Rachael Chadwick (ENG) 11-8, 11-7, 11-4 (34m)

1/4 de finale

[1] Emily Whitlock (ENG) bt [6] Julianne Courtice (ENG) 11-13, 11-8, 12-10, 11-9 (57m)

[4] Nele Gilis (BEL) bt [7] Alexandra Fuller (RSA) 11-2, 11-4, 11-5 (32m)

1/2 finale

[1] Emily Whitlock (ENG) bt [9/16] Lucy Turmel (ENG) 11-7, 11-2, 11-5 (39m)

[4] Nele Gilis (BEL) bt [2] Fiona Moverley (ENG) 11-7, 11-9, 11-3 (43m)

Statistiques

- Nombre de jeux gagnés / perdus : Emily Whitlock (9-1) ; Nele Gilis (9-0)

- Nombre de points gagnés / perdus : Emily Whitlock (114-74) ; Nele Gilis (99-49)

- Durée moyenne d'un point : Emily Whitlock (42 secondes) ; Nele Gilis (44 s)

- Temps passé sur le court : Emily Whitlock (2h12) ; Nele Gilis (1h49)  

 

Les matches sont diffusés sur Eurosport Player

Théâtre Graslin 

Crédit photo : MikPhotos.fr

Pour plus d'infos, consultez le site officiel du tournoi

Open International de Squash de Nantes  

< Retour