Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actus

CHAMPIONNAT DE FRANCE INTERCLUBS (PLAY-OFFS N1) : RÉACTIONS

Événements 16/06

Les finales des championnats de France Interclubs ont lieu cet après-midi à Mulhouse. Premier sacre pour les garçons d'Aix, alors que les joueuses de Crétéil ont remporté leur deuxième titre de championnes de France. Réactions.

Énora Villard et Camille Serme, quelques minutes après l'obtention du titre

Enora Villard« On est évidemment super contentes. C'est seulement notre deuxième de titre de championnes de France, donc ce n'est pas anecdotique ! La première fois on avait battu Mulhouse en demi-finale, donc là les battre en finale, et chez elles qui plus est, ça a une saveur particulière. On s'était dit entre nous que l'objectif était de faire en sorte que notre numéro 2 rentre sur le court sans pression, et on y est arrivées. C'est super de gagner ce titre avec notre groupe de copines pour finir la saison, même si comme je le disais hier elle ne l'est pas tout à fait pour Coline et moi. 

Créteil championnes de France

 La joie des Cristolinennes (Énora Villard,  Camille Serme, Coline Aumard) après leur deuxième titre de championnes de France (Crédit photo : Christian Lortat)

Concernant mon match contre Isabelle (Stoehr), elle a un style atypique par rapport à ce que l'on a l'habitude de voir sur le circuit : elle ne met pas trop de rythme, mais elle a une super raquette. Mais j'ai réussi à m'en sortir, mais si ça n'a pas été facile. J'espérais prendre le dessus physiquement, et c'est ce qui s'est passé dans le quatrième. Quand on regarde le score, c'était quand même très serré, et heureusement que je prends les deux premiers sinon ça aurait pu être compliqué. »  

Camille Serme : « Comme vient de le dire Enora, on est super contentes de remporter ce titre, car effectivement c'est seulement le deuxième ! Mon match contre Sarah-Jane était assez engagé. Comme on se disait avant le match, on se joue tout le temps en ce moment, et notamment aux play-offs (NDLR : c'était en effet la quatrième fois consécutive) ! Elle a un jeu plus imprévisible que le mien, avec davantage de fixations. Mais je suis satisfaite car j'ai mieux joué tactiquement que lors de deux dernières confrontations sur le circuit. Ma saison est maintenant terminée, et je ne vais pas rejouer en PSA avant un bon moment. La prochain échéance sera le championnat du monde par équipe en septembre. Notre objectif ? On en a déjà parlé avec les filles, et on s'est dit que ça allait être une compétition très homogène, avec beaucoup d'équipes qui peuvent viser le podium : Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Malaisie, Inde etc. Ce sera donc difficile, mais nous aurons des ambitions élevées, il faut (rires) ... »

Fabien Verseille, après le premier titre de champions de France pour les garçons d'Aix 

« Ce titre, il signifie beaucoup de choses, surtout pour les anciens comme moi, Jean-Michel (Arcucci) ou Greg (Gaultier), ça fait tellement longtemps qu'on essaie de l'obtenir ! (NDLR : Aix avait notamment perdu cinq finales depuis 2008). Aix, c'est mon club de coeur, donc c'est super de lui apporter ce titre. On n'est pas passés loin plusieurs fois, notamment en 2011 où on avait raté le coche je pense. (On lui rappelle qu'il était déjà présents aux play-offs en 2002, alors qu'il n'avait que 16 ans). Je jouais déjà en équipe 1 ? Je ne m'en souvenais pas ... C'est sûr qu'on aurait préférés remporter ce titre avec une équipe 100 % française, mais on n'y est pas parvenus dans le passé. L'arrivée de Kiavosh (NDLR : Eslamdoust, patron de la Maison Nordique et partenaire de l'équipe depuis cette année), son investissement et l'arrivée des joueurs étrangers nous a permis d'arriver à ce résultat. Cette victoire, elle est aussi pour les joueurs qui ont été avec nous dans le passé, par exemple Yves Tastet. Mais je la dédie tout particulièrement à Richard Pons (entraîneur très réputé dans le monde du squash, qui est décédé en 2012), qui a été le véritable instigateur de ce projet. »

Aix champions

Retrouvez tous les résultats des finales sur CHAMPIONNAT DE FRANCE INTERCLUBS (PLAY-OFFS N1) : JOUR DE FINALES

Propos recueillis par Jérôme Elhaïk

 

< Retour