Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actus

OPEN INTERNATIONAL DE NANTES : LES FRANÇAIS BIENTÔT SUR SCÈNE !

Événements 16/06

Pour sa quatrième édition, l'open international de Nantes s'invite à l'opéra. Ce sera au théâtre Graslin, du 5 au 9 septembre.

À l'occasion de la sortie du deuxième teaser, nous vous proposons un petit focus sur les deux meilleures chances Françaises : Mathieu Castagnet et Grégoire Marche, triple tenant du titre.

 

APRÈS LE SQUASH À L'OPÉRA ... L'OPÉRA AU SQUASH !

Dans le premier teaser, le duo de réalisatrices Sherkan nous avait proposé un étonnant ballet, avec Grégoire Marche et Mathieu Castagnet en ombre chinoises sur la scène du théâtre Graslin. Les rôles sont inversés dans ce deuxième épisode, avec toujours ce souci de mêler culture et sport : on y retrouve la cantatrice sur un court de squash. Que nous réserveront-ils pour le dernier volet ? 

 

 

CASTAGNET ET MARCHE ONT HÂTE D'Y ÊTRE 

Derrière l'intouchable Grégory Gaultier, ils sont les figures de proue du squash masculin Français. Avant de défendre leurs chances dans quelques semaines au théâtre Graslin, Grégoire Marche et Mathieu Castagnet ont découvert le lieu lors du tournage des teasers, auxquels ils ont participé. Interviews croisées.

« Ce tournoi me tient à cœur, » disait Mathieu Castagnet l'an dernier, avant sa première participation à l'open de Nantes. Pour effacer une saison 2015-2016 marquée « par les blessures et les doutes, » et parce qu'il se faisait une joie de disputer enfin un tournoi du circuit international dans son pays. La mort dans l'âme, il avait dû jeter l'éponge en quart de finale, une nouvelle fois trahi par son mollet. « Mais j’ai tout de même pu profiter de l'ambiance : le tournoi était parfait, et je reviendrai défendre mes chances l’année prochaine, c’est une évidence. » Rendez-vous était pris … Depuis trois ans et autant de victoires, une histoire d'amour est née entre Grégoire Marche et le public Nantais. « Comme je l'ai déjà dit, il se passe quelque chose de spécial pour moi là bas, » raconte le numéro 3 Français. « Il y a une connexion avec le public, je sens que les gens apprécient mon jeu. C'est aussi le premier tournoi de la saison, et à chaque fois je l'ai abordé bien préparé physiquement et mentalement. Mais les autres joueurs sont dans la même situation ... » Même si François Lejort et son équipe ont basé leur concept sur un changement de lieu tous les ans, Marche retrouve à chaque fois des sensations familières « Car j'y revois les mêmes personnes. Il y a le même engouement, ainsi que l'envie de leur part de mettre sur pied un superbe événement. »

PSA Nantes Teaser 2 Photo 1

Les parcours de Mathieu Castagnet et Grégoire Marche avaient été bien différents lors de l'édition 2017 (Crédits photo : Philippe Rochais & Lauranne Rochais)

Avec toujours cette volonté de mêler sport et culture, les organisateurs ont cette année décidé de faire entrer le squash à l'opéra. Les deux joueurs ont découvert le théâtre Graslin lors du tournage des teasers, pour lesquels ils se sont mués en acteurs. « Je dois dire que la journée a été longue, car nous avons dû recommencer plusieurs fois certaines séquences, » confie Castagnet. « Mais c'était une belle expérience, et une fierté de figurer sur ces teasers. L’endroit est exceptionnel et le lieu historique. Je pense qu'il y aura une osmose avec le public, car c’est un lieu confiné avec un décor d’époque magnifique. L'autre point important, c'est que sur les tournois disputés en intérieur, les joueurs ne sont pas soumis à la contrainte des conditions climatiques et leurs éventuelles variations. » Comme son équipier en sélection, Marche a apprécié l'expérience, dans un lieu qui lui a un peu rappelé celui de 2016 (la Cité des Congrès), « mais effectivement, le public sera encore plus proche. C'est un endroit inhabituel pour un événement sportif, et j'ai hâte de voir ce que ça va donner ! » 

PSA Nantes Teaser 2 Photo 2

 Les joueurs de squash face à la cantatrice : Castagnet et Marche ont découvert le théâtre Graslin lors du tournage des teasers (Crédit photo : Mikphotos.fr)

Quand on lui demande quels sont les endroits les plus atypiques dans lesquels il a évolué, Castagnet évoque « une église désacralisée, la Grand Central Station à New York bien sûr, mais surtout Shanghai : le court vitré était installé sur la terrasse de la suite présidentielle de l’hôtel Peninsula, avec une vue imprenable sur la baie. C'est le lieu le plus insolite dans lequel j'ai disputé un tournoi jusqu'à présent, mais je suis sûr que je vais changer d'avis dans quelques semaines à Nantes ! »

Article de Jérôme Elhaïk

LA STAT : si vous en doutiez encore, voici un chiffre qui prouve la connexion particulière entre l'open de Nantes et Grégoire Marche. Depuis sa victoire à Baillargues en avril 2011 (qui était son quatrième titre en PSA), Grégoire Marche a disputé très exactement 100 tournois sur le circuit international et en a remporté trois … tous à Nantes !

PSA Nantes Teaser 2 Photo 3

 2015, 2016, 2017 ... Grégoire Marche pourra-t-il prolonger son incroyable série dans quelques semaines à Nantes ? (Crédits photo : Philippe Rochais, Open International de Nantes)

 

Plus d'infos (billetterie etc.) sur le site officiel 

Open International de Nantes 

Les organisateurs ont également dévoilé il y a quelques jours l'affiche de cette quatrième édition. Elle est l’œuvre de l'artiste Michel Bouvet, présent à leurs côtés depuis le début de l'aventure.

PSA Nantes Teaser 2 Photo 34

 

< Retour