Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actus

CHAMPIONNAT DE FRANCE INTERCLUBS (PLAY-OFFS N1) : JOUR DE FINALES

Événements 16/06

Le championnat de France Interclubs 2017-2018 va connaître son épilogue cet après-midi à Mulhouse, avec les finales des play-offs de Nationale 1.   

Les femmes seront les premières sur le court, avec le choc entre les grandes rivales Créteil et Mulhouse, alors qu'Aix et Valenciennes disputeront une finale inédite chez les hommes. À suivre en direct à partir de 14 heures.

Á Mulhouse, Jérôme Elhaïk

Playoffs N1 2018 présentation Photo 1

Retour sur la première journée sur PLAY-OFFS NATIONALE 1 : LES DEMI-FINALES EN UN CLIN D’ŒIL 

 

Toutes les rencontres sont diffusées en streaming

Samedi, court n°1

Samedi, court n°2

 

ALBUM PHOTOS : PLAY-OFFS 2017-2018

 

Nationale 1 hommes

Finale - Samedi 16 juin, 16 heures 

 

Aix - Valenciennes : 3-0 (court n°1) 

PREMIER TITRE DE CHAMPIONS DE FRANCE POUR AIX 

Aix Valenciennes

(Crédits photo : Christian Lortat)

Fabien Verseille (n°15) - Renan Lavigne (ass-n°14) : 3-0 (11-8, 11-7, 11-6)

Grégory Gaultier (n°1) - Cameron Pilley (ass-n°2) : 3-1 (8-11, 11-6, 11-7, 12-10)

Simon Rösner (ass-n°2) - Declan James (ass-n°2) : 2-0 (11-9, 12-10)

Benjamin Aubert (n°8) - Chris Simpson (ass-n°5) : non joué  

Réaction de Fabien Verseille ici  

PRÉSENTATION. Présent aux playoffs depuis 2005, Aix remportera-t-il enfin son premier titre pour sa sixième finale ? Dans tous les cas, c'est un premier vainqueur qui sera sacré cet après-midi : la finale qui les oppose à Valenciennes est une affiche inédite. L'histoire des Nordistes est plus récente mais ils affichent déjà une régularité impressionnante : cinquième participation aux phases finales pour leur cinquième saison dans l'élite ! Ménagé hier, le leader Aixois Grégory Gaultier devrait être aligné aujourd'hui. Le champion du monde 2015 sort certes d'une saison gâchée par les blessures, mais n'a perdu que deux fois en une vingtaine de matches contre l'Australien Cameron Pilley. Auparavant, le match des numéros 4 devrait opposer Benjamin Aubert à celui qui l'entraîne au pôle France, Renan Lavigne. Aubert s'était imposé 3-0 en demi-finale des playoffs il y a deux ans et a beaucoup progressé depuis : le capitaine Valenciennois (ancien n°17 mondial) aura donc besoin de toute son expérience pour créer la surprise, mais a semblé en jambes en demi-finale hier. Sur le papier, Aix est également supérieur au poste de numéro 2. Simon Rösner (n°5 mondial) a battu Declan James trois fois depuis début 2018 sur le circuit international. Mais l'un de ces matches s'était joué en 5 jeux, et l'Allemand a semblé fatigué hier, conséquence logique d'une très longue saison (la meilleure de sa carrière). Vous l'avez compris : pour que Chris Simpson rentre sur le court face à Jan Koukal en position de faire gagner Valenciennes, il aura fallu qu'au moins l'un de ses équipiers (Lavigne, Pilley ou James) ait déjoué les pronostics dans les matches précédents.       

Info : Grégory Gaultier sera bien présent côté Aixois, mais Fabien Verseille a été préféré au Tchèque Koukal. 

Finale hommes

(Crédits photo : Christian Lortat)

3ème/4ème place : Mulhouse - Toulon 3-1

MULHOUSE SE CONSOLE AVEC LE BRONZE

Mulhouse Toulon

Yann Perrin (n°14) - Pascal Luciani (n°58) : 3-0 (11-2, 11-2, 11-2)

James Willstrop (ass-n°2) - Bernat Jaume (ass-n°7) : 1-3 (8-11, 12-10, 13-15, 8-11)

Mathieu Castagnet (n°2) - Victor Crouin (n°7) : 3-2 (5-11, 11-8, 11-6, 6-11, 11-9)

Baptiste Masotti (n°5) - Fabrice Mattei (n°19) : 2-1 (11-3, 9-11, 11-8)  

 

Nationale 1 femmes

Finale - Samedi 16 juin, 14 heures

 

Créteil – Mulhouse : 3-0 (court n°1) 

CRETEIL CHAMPIONNES DE FRANCE !!! 

Mulhouse Créteil 

Énora Villard (n°3 française) - Isabelle Stoehr (ass-n°6) : 3-1 (12-10, 11-9, 9-11, 11-3)

Camille Serme (n°1) - Sarah-Jane Perry (ass-n°2) : 3-1 (11-5, 9-11, 11-9, 11-5)

Coline Aumard (n°2) - Natalie Grinham (ass-n°3) : 2-1 (11-8, 5-11, 11-7)

Réaction des joueuses de Créteil à lire ici 

PRÉSENTATION. C'est la troisième fois de suite que Mulhouse et Créteil s'affrontent en finale. À cet historique commun, on peut également rajouter la demi-finale de 2015 à Rennes (remportée par les Franciliennes, leur seul succès contre leurs rivales en play-offs) et deux autres finales, en 2011 et 2012. Camille Serme a disputé toutes ces rencontres, et sera une nouvelle fois l'atout maître de son équipe cet après-midi. Comme c'est le cas depuis 2015, son duel face à Sarah-Jane Perry sera l'un des matches les plus attendus de ces play-offs. Point positif pour l'Anglaise : il y a deux ans, c'est ici à Mulhouse qu'elle avait battue pour la première fois une joueuse qui la martyrisait depuis les juniors. « On se prépare à une finale compliquée, » disait hier Thierry Jung, le manager emblématique des équipes Alsaciennes. « Notamment en raison des progrès de leur numéro 3 Énora Villard, un poste qui a souvent été à notre avantage dans le passé. » En raison des absences de Laura Pomportes et Cyrielle Peltier, c'est la capitaine Isabelle Stoehr (39 ans) qui a repris le flambeau ce weekend. L'ancienne n°10 mondiale possède certes une expérience et une vitesse de bras hors du commun, mais le manque de compétition risque de s'avérer un handicap difficile à combler face à Villard (qui s'était d'ailleurs nettement imposée face à son aînée lors de de la journée d'avril). En cas de victoire, Villard placerait Serme en position de conclure la rencontre face à Perry. Et si un troisième match était nécessaire pour départager les deux équipes, ce serait tout simplement un copier-coller de 2017, entre Coline Aumard et Natalie Grinham. À Montpellier, la Néerlandaise avait été impressionnante de justesse tactique pour donner le titre à son équipe. Mais à tout juste 40 ans, serait-t-elle en mesure de rééditer cet exploit face à une numéro 2 française qui a semblé très affûtée hier ? Réponse à toutes ces questions cet après-midi ... 

Finale femmes

(Crédits photo : Christian Lortat) 

 

3ème/4ème place : Bourges - Lorient : 3-0

BOURGES EN BRONZE, comme en 2017

Bourges Lorient

Millie Tomlinson (ass-n°2) -  Laura Paquemar (n°10) : 3-0 (11-5, 11-6, 11-9)

Chloé Mesic (n°4) - Léa Moineau (n°32) : 3-0 (11-6, 11-6, 11-4)

Fiona Moverley (ass-n°2) -  Sophie O'Rourke (ass-n°10) : 3-0 (11-2, 11-4, 11-9)

    

Palmarès des Interclubs

Nationale 1

 Playoffs N1 2018 présentation Photo 11

 

< Retour