Actualités F.F.SQUASH

Fédération Francaise de Squash

Actus

OPEN INTERNATIONAL DE NANTES : LES TÉNORS DU SQUASH S'INVITENT À L’OPÉRA !

Événements 18/05

Dans le premier d'une série de trois teasers, les organisateurs de l'open international de Nantes ont annoncé cette semaine ou se déroulerait la quatrième édition : le squash s'invitera à l'opéra du 5 au 9 septembre, au théâtre Graslin.

L'occasion de vous faire découvrir ce haut lieu de la culture Nantaise, mais aussi d'effectuer un petit retour en arrière.

Article de Jérôme Elhaïk

La réussite de l'open international de Nantes repose sur un concept original : mélanger sport et culture, tout en changeant de lieu tous les ans. Rétrospective des trois premières éditions, et projection sur la quatrième.

 

2015, LE LIEU UNIQUE - UNE RÉVÉLATION

 Annonce PSA Nantes 2018 article 1 photo 1

Dès sa première édition, l'open international de Nantes s'était fait remarquer par l'originalité de son concept (Crédit photo : Florent Brique)

L'open international de Nantes s'était fait un nom dès sa première édition, grâce à une habillage inhabituel pour un tournoi de cette envergure (10 000 $). Court vitré installé sur la scène du Lieu Unique (centre culturel installé dans les anciens locaux de la biscuiterie LU), spectacles son et lumière, DJ etc. : l'évènement se veut hybride, entre culture et sport. Le public, composé majoritairement de néophytes, répond en masse. Et assiste à la victoire de Grégoire Marche face au Finlandais Henrik Mustonen en finale. Le Français ne le sait pas encore, mais c'est une véritable histoire d'amour qui vient de naître.

 

2016, LA CITÉ DES CONGRÈS - TOUJOURS PLUS INNOVANT

 Annonce PSA Nantes 2018 article 1 photo 2

Le tournoi 2016 avait été marqué par d'éblouissants shows son et lumière (Crédit photo : Philippe Rochais)

Encouragés par le succès de la première édition – élue manifestation sportive de l'année à Nantes – François Le Jort et son équipe prennent leurs quartiers à la Cité des Congrès, et passent à la vitesse supérieure : ajout d'un tournoi féminin (5 000 $), et forte augmentation de la dotation chez les hommes (25 000 $), qui leur vaut la présence des caméras de Squash TV, et un intérêt de plus en plus aiguisé des instances du squash - nationales et internationales. Aurélien Lafargue émerveille le public avec ses shows son et lumière, et le facétieux speaker Romain Suire amuse la galerie tout en expliquant les subtilités du squash aux profanes. Côté court, Laura Pomportes est battue en demi-finale par la future vainqueur Hana Ramadan, mais Grégoire Marche domine deux membres du top 25 mondial – les Anglais Daryl Selby et Chris Simpson – et réalise le doublé.

 

2017, LES MACHINES DE L'ÎLE - L'ANNÉE DE LA MATURITÉ 

 Annonce PSA Nantes 2018 article 1 photo 3

En s'imposant en septembre 2017, Grégoire Marche a prolongé son incroyable histoire à Nantes (Crédit photo : Lauranne Rochais)

Après deux éditions dans des salles fermées, les organisateurs amènent le « cube de verre » à l'extérieur : sous les nefs des Machines de l'Île, à côté du mondialement célèbre éléphant. Perchés sur les échafaudages installés autour du court, les DJ Jean du Voyage et DJ One Up mettent l'ambiance, avec l'aide des danseurs Nabil et Razy. Malgré la météo pas toujours clémente, le pari est réussi et les gradins remplis du début à la fin. L'Anglaise Fiona Moverley gagne le tournoi féminin (cette fois-ci doté de 15 000 $), alors que Grégoire continue sa Marche en avant  et s'impose à l'issue d'une superbe finale face à Nicolas Müller. Signe qu'il se passe quelque chose entre le Français et le public de Nantes : il a remporté trois tournois depuis 2011, tous sur les bords de l'Erdre !

 

2018, DU SPORT À L'OPÉRA 

 

Quand des joueurs de squash occupent la scène de l'opéra ... Découvrez le premier teaser du 4ème Open International de Nantes, œuvre du duo de réalisatrices Sherkan 

Construit juste avant la révolution de 1789, et classé monument historique depuis 1998, le théâtre Graslin est selon son directeur Alain Surrans (en poste depuis quelques mois) « la plus ancienne salle de divertissement » de la cité des Ducs. L'espace de quelques jours, les joueurs de squash remplaceront les chanteurs d'opéra, à l'occasion du quatrième opus de l'open international (5-9 septembre). « Quand François Le Jort m'a contacté à ce sujet, j'ai immédiatement été emballé, » confie Surrans, « car proposer des choses innovantes est l'une de nos priorités. Comme on ne peut évidemment pas installer un terrain de foot ou de tennis sur la scène, le squash – un sport que je connais, même si je ne l'ai jamais pratiqué – était donc une évidence, grâce notamment avec cette formidable cage de verre. » Sport et culture, c'est depuis trois ans le credo des organisateurs de l'open. Un « mariage évident, » pour Surrans, intarissable lorsqu'on l'interroge sur le parallèle entre ces deux mondes. « Les carrières des chanteurs d'opéra sont certes plus longues que celles des sportifs, mais ce sont des techniciens de leur corps (sic). L'opéra est une vraie mécanique de précision, ainsi qu'un art collectif où on retrouve deux aspects essentiels : la passion et le côté merveilleux. Artistes et sportifs s'expriment de manière différente, mais la proximité est réelle : il y a une chaleur, et une communication latérale avec le public, qui se rassemble comme ça pouvait être le cas dans la Grèce Antique, avec l'agora. D'ailleurs, les théâtres et les salles d'opéra ont existé avant les stades, qui sont un peu comme leurs enfants (rires). » 

 

Si vous souhaitez assister à ce spectacle unique, la billetterie est déjà ouverte.

Plus d'infos sur le site officiel 

Open International de Nantes

< Retour